Karin Keller Sutter la constellation enfin parfaite

Paris Match Suisse |

Le Parlement n’assumerait pas un accident dans l’élection de la candidate du siècle au Conseil fédéral.

Que faut-il absolument pour accéder au Conseil fédéral, le collège gouvernemental des Suisses? Ceux de Berne n’ont qu’une réponse: une bonne constellation. Avoir la chance d’être là au bon moment. Venant du bon parti, de la bonne région. Les compétences, le programme, le genre viennent en plus.

Alors nul besoin d’être un féru d’astrologie pour se dire que Karin Keller Sutter a le sens de la constellation. Et qu’elle paraît vraiment bien dans son signe: capricorne. Rationalité, constance, endurance. La trajectoire de cette universitaire de la filière professionnelle, interprète et enseignante d’origine, est absolument exemplaire en Suisse: présidente de commune, présidente du Conseil d’Etat de Saint-Gall, présidente du Conseil des Etats à Berne.

Si elle est élue, la prestance de celle qui parle le français à peu près sans accent remplacera davantage celle de Doris Leuthard que celle, si problématique, de Johann Schneider Ammann. Le charisme n’est pas le même, mais il peut évoluer dans la fonction. KKS n’a pas l’aisance détendue et communicative de DL en public. Quand elle sort de cette réserve qui lui va si bien, elle donne même un peu l’impression de se forcer. Est-ce bien nécessaire? Au Conseil fédéral, son camarade de parti Ignazio Cassis est déjà là pour s’occuper de l’ambiance.

Karin Keller Sutter n’est pourtant pas encore élue. D’énormes surprises se produisent parfois sous la Coupole. Où l’on se méfie des grandes personnalités venant des autres partis. Il n’est pas exclu que la gauche, qui l’avait sèchement rejetée il y a huit ans, veuille faire en sorte qu’elle n’obtienne pas cette fois une majorité triomphale. Et tout peut devenir aléatoire en y ajoutant des votes régionalistes… Sauf les probabilités précisément. Parce que l’on n’a jamais vu une candidature sérieuse échouer deux fois! C’est en quelque sorte son humiliation d’il y a huit ans qui lui donne aujourd’hui une constellation parfaite.

Karin Keller Sutter la constellation enfin parfaite

Karin Keller Sutter la constellation enfin parfaite Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   François Schaller Le Parlement n’assumerait pas un accident dans l’élection de la candidate du siècle au Conseil fédéral. Que faut-il absolument pour accéder au Conseil...

Saveurs et séduction

Saveurs et séduction Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 Anne-Marie Philippe   Quelques restaurants à découvrir ou à re-découvrir. D’un canton à l’autre, on peut dénicher des pépites gustatives citadines, pieds dans l’eau ou en campagne.   LA CANTINE...

Grandes Tables de Suisse, Ambassades gourmandes

Grandes Tables de Suisse, Ambassades gourmandes Paris Match Suisse | Publié le 31/05/2018   Knut Schwander La grande cuisine est aussi un outil de communication performant: en duo avec Présence Suisse, l’association des Grandes Tables de Suisse part à la conquête de...

Anna Gabriel : exilée en quête de justice

Anna Gabriel : exilée en quête de justice Paris Match Suisse | Publié le 05/04/2018 Joan Plancade Depuis un mois à Genève, l’ancienne députée catalane sous mandat d’arrêt dans son pays dit aspirer à une nouvelle vie, plus anonyme. Après l’arrestation de Carles...

Carlo Giordanetti, A l’heure de l’art d’aujourd’hui

Carlo Giordanetti A l’heure de l’art d’aujourd’hui Paris Match Suisse | Publié le 28/06/2018   Jean Pierre Pastori Le directeur de la création de Swatch entre collections décoiffantes et lignes élégantes, production industrielle et tirages limités.   Question:...

Ils affrontent la maladie avec dignité

Ils affrontent la maladie avec dignité Paris Match Suisse | Publié le 15/11/2018  Bertrand Monnard  Jean-Claude Biver, Léonard Gianadda et Pierre Naftule, trois célébrités romandes, sont gravement atteintes dans leur santé.Ce sont trois des personnalités les plus en...

PIERCE BROSNAN

Son nom a été Bond, James Bond. Et lorsqu’il apparaît en janvier au Salon International de la Haute Horlogerie à Genève (SIHH), Pierce Brosnan semble presque avoir repris du service tant il en impose par son élégance, sa stature et son flegme imperturbable face à la foule qui l’immortalise sur le stand de Speake-Marin

Alain Afflelou : « Non, Sharon Stone n’est pas ma petite amie ! »

Alain Afflelou, de passage à Genève, nous a reçus à La Réserve. Détendu, il a répondu spontanément et sincèrement à nos questions, même quand nous avons abordé des sujets très personnel

CHARLOTTE GAINSBOURG «J’AI ÉCRIT POUR RÉINVESTIR MON HISTOIRE»

Habituellement réservée et soucieuse de préserver sa vie privée, Charlotte Gainsbourg a pourtant écrit un premier album intime et personnel et se livre sans fard dans ces colonnes.
On ressent chez lui une force indéniable, une sagesse teintée d’humanité et un amour incommensurable pour ses enfants, Nicolas, Sacha et Victoria, sa fille qu’il a eue avec une autre maman que celle de ses deux garçons.

Bongénie : le pari de l’expérience

L’enseigne familiale genevoise confie à ses jeunes représentants de la cinquième génération le soin de réinventer la tradition. Avec le défi de taille de perpétuer un héritage plus que centenaire, dans un secteur de la mode en profonde mutation.

Share This