Suisse : carnet d’adresses pour cocooner

Paris Match Suisse |

Huit adresses boisées et minérales, insolites et confortables pour cocooner cet hiver entre chambre cosy, spa de rêve et restaurant gourmand.

 

Chetzeron Crans-Montana

Ce projet un peu fou vaut le détour ! Pour y boire un verre au soleil, pour y manger sur les pistes ou pour y dormir sous les étoiles. A 2 112 mètres d’altitude, survolant les Alpes, cette ancienne gare de télécabine s’est muée en hôtel extraordinaire digne du tournage d’un prochain « James Bond ». C’était en 2015. Depuis, une piscine inattendue a vu le jour sur le toit et permet de nager sous le ciel étoilé dans un environnement de pureté régénératrice. A l’intérieur, l’élégant design mêle avec doigté bois, béton, pierre, verre et métal. Les généreuses chambres-cocons, boisées et ouvertes sur le paysage par de grandes baies vitrées, offrent des vues somptueuses et imprenables. Et le restaurant prolongé d’un deck panoramique mérite une halte pour un en-cas gourmand ou un repas festif.

Hôtel Chetzeron, rue de Chetzeron, www.chetzeron.ch

Chetzeron Crans-Montana

Chetzeron Crans-Montana © DR

LeCrans Hôtel & Spa Crans-Montana

A l’élégance de la bâtisse répond le luxe de ses aménagements. Piscine intérieure et extérieure, billard, fumoir et grande cheminée devant laquelle boire un verre avant de passer à table dans le cadre luxueux du Mont-Blanc (parce qu’on le voit !). La table est créative, subtile et légère. Les suites sont tout simplement magnifiques, généreuses et luxueuses. La décoration est absolument superbe et incarne le nec plus ultra du chic montagnard en version raffinée. Les pistes sont à la porte.

LeCrans Hôtel & Spa, Plans-Mayens, Crans-Montana, www.lecrans.com

Hôtel Valrose Rougemont

Voisin des fastes de Gstaad, le bourg de Rougemont a gardé un charme authentique et montagnard. Entre chalets plusieurs fois centenaires et gare nostalgique, le Valrose vient de renaître : derrière une façade de 1904 s’épanouit un hôtel contemporain, intimiste et convivial. Le design des chambres est sobre et douillet, le salon/bar offre confort et volupté (super cocktails !), et le restaurant vient d’être nommé « Découverte romande » du GaultMillau 2018. Tarifs abordables, accueil adorable.

Hôtel Valrose, place de la Gare, Rougemont, www.hotelvalrose.ch

The Chedi Andermatt

C’est sans doute le plus beau spa d’hôtel des Alpes: immense, voluptueux, confortable. D’ailleurs tout l’hôtel est troublant de luxe et de générosité. Pas étonnant que le rallye des propriétaires de voitures les plus chères du monde ait fait halte ici ! Les suites sont immenses, le restaurant japonais est incroyablement dépaysant, la cave à vin grandiose et l’accueil d’une parfaite prévenance. Patinoire privée en hiver et chalet à fondue dans la cour. De la très grande hôtellerie !

The Chedi Andermatt, Gotthardstrasse 4, Andermatt www.thechediandermatt.com

Hostellerie du Pas de l’Ours Crans-Montana

Hostellerie du Pas de l’Ours Crans-Montana © DR

Hostellerie du Pas de l’Ours Crans-Montana

Franck Reynaud a un talent fou, comme chef et comme entrepreneur. « Promu de l’année » du GaultMillau 2018, ce chef de haut vol n’en finit pas de développer l’offre gastronomique de toute la station. En plus de son luxueux restaurant de l’Hostellerie du Pas de l’Ours, il a ouvert une brasserie, le Bistrot de l’Ours, une rôtisserie, la Broche des Ours, et un restaurant sur les pistes, la Cabane des Violettes. Son Relais & Châteaux, aux nouvelles suites d’une sobre et luxueuse élégance, est par ailleurs relié à l’hôtel voisin, L’Etrier, où le chef a placé un de ses disciples. Autant dire qu’en passant une semaine à Crans-Montana, on peut se nourrir de plats signés Reynaud tous les jours !

Hostellerie du Pas de l’Ours, rue du Pas de l’Ours 41, Crans-Montana, www.pasdelours.ch

Hôtel Bella-Tola Saint-Luc

Sis à l’orée du village où les chalets sont serrés les uns contre les autres face à un panorama alpin grandiose, l’hôtel Bella Tola est une référence depuis 1859 ! Choyé, restauré et animé par un couple d’hôteliers passionnés et visionnaires, c’est une adresse unique : en vingt ans, Anne-Françoise et Claude Buchs ont fait de cet hôtel un véritable bijou. Au décor historique intact (ah, la grande salle de fête au plafond peint – oh, les parquets qui craquent, les ciels de lits, les meubles Napoléon III !) répond un confort idéal et très à la page. Un spa ouvert sur le paysage de montagnes, avec piscine couverte et saunas, des salles de bains modernes qui n’ont pas perdu leur charme nostalgique dans l’aventure, un restaurant convivial et gourmand (13/20 au GaultMillau). Et en annexe, un authentique mazot où dormir dans une cabane de luxe, et une deuxième maison, le Grand Chalet Favre, plus simple mais tout aussi accueillante.

Hôtel Bella Tola, route principale, Saint-Luc, www.bellatola.ch

Boutique hôtel Chandolin

C’est la montagne magnifiée ! Une vue à couper le souffle sur un paysage somptueux, un hôtel entièrement réinventé pour offrir un confort 4 étoiles et, depuis cet hiver, deux jacuzzis extérieurs pour compléter l’offre de bien-être. Les chambres sont sobres, élégantes et douillettes. Le restaurant largement ouvert sur la nature environnante a fait son entrée au GaultMillau cette année grâce à un chef formé aux côtés de Joël Robuchon, à Monaco. Et la direction est assurée par un couple d’hôteliers confirmés : Jean-Marc et Charlotte Boutilly, que l’on se souvient avoir croisés aux Trois Couronnes, à Vevey, puis au Mirador, au Mont-Pèlerin.

Route des Plampras 10, Chandolin, www.chandolinboutiquehotel.ch

le Chalet d’Adrien Verbier

Tissus à carreaux, cheminées, poutres anciennes et meubles de charme, le Chalet d’Adrien est un nid de confort douillet qui surplombe la station et les montagnes environnantes. On s’y prélasse au spa, dans la piscine ouverte sur le paysage, au bar et sur la terrasse ensoleillée mais abritée du vent. Et l’on dîne soit en version relax dans le cadre champêtre du Grenier ou dans l’excellent restaurant gastronomique, La Table d’Adrien, où un jeune chef tessinois sublime les produits transalpins
et concilie le meilleur de la mer avec des produits locaux.

Le Chalet d’Adrien, chemin des Creux, Verbier, www.chalet-adrien.ch

Retrouvez cet article dans notre édition Paris Match Suisse

Toute reproduction interdite

Tout ce que vous devez savoir sur … Raphaël Domjan

Tout ce que vous devez savoir sur ... Raphaël Domjan Paris Match Suisse | Publié le 15/05/2018   Joan Plancade L’aventurier neuchâtelois repousse une nouvelle fois les limites et vise désormais la stratosphère en avion solaire. Touche-à-tout devenu aventurier A trois...

Les Homlions de Zaric

Les Homlions de Zaric Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Jean Pierre Pastori Un an après son décès, juste hommage est rendu à l’un des sculpteurs les plus singuliers. Homlions, Femlièvres, Taurhommes… le monde de Zaric est d’une incroyable fantaisie. La poésie...

Bongénie : le pari de l’expérience

L’enseigne familiale genevoise confie à ses jeunes représentants de la cinquième génération le soin de réinventer la tradition. Avec le défi de taille de perpétuer un héritage plus que centenaire, dans un secteur de la mode en profonde mutation.

Michel Boujenah : « En amour, l’humour ne marche pas toujours »

Michel Boujenah : "En amour, l'humour ne marche pas toujours" Paris Match Suisse | Publié le 28/06/2018 Anne-Marie Philippe Michel Boujenah est lié à la Suisse depuis trente ans. Il était l’un des premiers humoristes à fouler les planches du Festival Morges-sous-Rire....

Mère Courage au secours des Moken

Mère Courage au secours des Moken Paris Match Suisse | Publié le 09/08/2018 Olivier Grivat Lors du tsunami en Thaïlande de décembre 2004, Laurence Pian a perdu ses garçons Jan et Oscar. Une fondation porte leurs noms.   Aînée d’une famille de 4 enfants, dont le...

L’espion et le jet d’eau

L’espion et le jet d’eau Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018 RomaineJean On imagine un lac brumeux et des hommes de l’ombre. Des bars enfumés et des divas sucrées. Genève et la Suisse seraient une plaque tournante de l’espionnage venu du froid. Une centaine de...

Où il y a des gênes… il y a du plaisir!

Où il y a des gênes… il y a du plaisir ! Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   Jean Pierre Pastori Il est décidément des êtres qui réunissent tous les dons. Stefan Catsicas est de ceux-là. Neurobiologiste, il a mené une brillante carrière académique, tant à la...

Chez Ravet on cuisine en famille

Chez Ravet on cuisine en famille Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   Olivier Grivat A l’Ermitage de Vufflens-le-Château, dans la famille Ravet, demandez Bernard, Ruth, Nathalie et Guy… Avec 19 points au GaultMillau sans interruption depuis vingt-cinq ans, ils...

Ciel mes bijoux !

Ciel mes bijoux ! Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   Jean Pierre Pastori Une fois de plus, Bernard Piguet organise des enchères exceptionnelles. Le 10 décembre, son Hôtel des ventes genevois fera l’actualité avec la Collection Gilbert Albert. L’occasion de...

Pirmin Zurbriggen : « A Zermatt, j’ai tout, mes enfants, ma famille, je suis heureux »

Il reste le plus grand champion que le ski suisse ait connu. A 55 ans, Pirmin Zurbriggen, reconverti en hôtelier, se dit plus épanoui que jamais, loin des projecteurs.

Share This