Pourquoi la Suisse romande est-elle beaucoup plus touchée que la Suisse alémanique? Réponse: parce que les Alémaniques sont plus individualistes que les Romands. Ils se rencontrent et se frôlent moins… Quelle blague.

Autre explication bien suffisante venant d’un politicien local: «Les Genevois ont davantage de contacts avec l’Italie»(!). Grâce au Gothard qui enjambe la Versoix probablement… Et pourquoi le canton de Vaud est-il aujourd’hui plus atteint que Genève, et même que le Tessin? Allez: parce qu’il est plus peuplé.

Depuis le début de la crise, l’inégalité des régions et des Etats devant le virus roi suscite toutes sortes d’hypothèses sur d’éventuelles corrélations ou causalités. Et ça ne marche jamais comme on aimerait. Pourquoi les pays latins davantage que les autres en Europe? Sauf que le Portugal s’en sort beaucoup mieux.

Alors on a beaucoup misé sur les femmes. A en croire les réseaux sociaux «de qualité» (Twitter et LinkedIn), les Etats dirigés par des femmes paraissent moins vulnérables que les autres. Galerie de portraits à l’appui, en commençant par Angela Merkel en Allemagne. Puis Taiwan, la Nouvelle-Zélande, l’Islande, la Finlande, la Norvège, le Danemark (toujours les mêmes premiers de classe). C’est le magazine économique new-yorkais Forbes qui a lancé cette théorie quelque peu fantaisiste.

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga n’est pas mentionnée. Elle est pourtant Alémanique, et la Suisse alémanique n’est pas davantage ébranlée que l’Allemagne sur le plan sanitaire!… Et puis il y a le contre-exemple douloureux et héroïque de la première ministre Sophie Wilmès en Belgique. Le pays comptant aujourd’hui le plus grand nombre de morts cumulés par million de résidents. Avant l’Espagne et l’Italie.

Certains ont même cherché une corrélation avec le niveau d’endettement public des Etats. Il est vrai que la Belgique, l’Espagne, l’Italie, la France, le Royaume-Uni, l’Irlande, qui comptent proportionnellement le plus grand nombre de victimes, font aussi partie des pays les plus endettés d’Europe. Mais bon… Le plus endetté n’est-il pas la Grèce, remarquablement épargnée sur le plan sanitaire (pas touristique malheureusement)? Et puis les champions du monde de l’endettement public sont le Japon et Singapour, encore bien plus épargnés que la Grèce.

Une corrélation plus intuitive et évidente a été établie par rapport à la pyramide des âges et à la tendance à l’obésité. On pourrait même parler de causalité en l’occurrence. Elle expliquerait en partie que l’Afrique s’en sorte si bien. Mais là encore, les anomalies ne manquent pas lorsque l’on affine les comparaisons. Le risque, par exemple, devrait être sensiblement plus faible en Suisse qu’en Allemagne. Et à un niveau comparable entre l’Allemagne et l’Italie. En réalité, tout se passe bel et bien comme si ce virus n’en faisait qu’à sa tête.     

Ex Rédacteur en chef de L’Agefi, quotidien de l’Agence économique et financière à Genève, François Schaller a effectué des premières formations de photographe et d’agriculteur. Il effectue ensuite une formation en sciences humaines (philo, histoire, théologie, anthropologie, science politique). Il possède une licence en Lettres de l’Université de Lausanne. Il est journaliste professionnel depuis 1988 (La Presse), spécialisé en économie et finance depuis 1992 (L’Agefi, L’Hebdo, PME Magazine).

Le Flacon

Le Flacon

Au Flacon, le chef Yoann Caloué, à contre-courant des tendances post-confinement, profite de la baisse de couverts imposée pour élever sa cuisine bistronomique au rang de cuisine gastronomique pour le plus grand bonheur des papilles de ses convives!

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This