Josep Sola et Mattia Bertschi : Aktiia

Paris Match Suisse |

 

La start-up neuchâteloise Aktiia a été fondée en 2018 par deux hommes audacieux et persévérants, Josep Sola et Mattia Bertschi.

 

«Je suis ingénieur en télécommunications et je travaillais depuis 2004 avec Mattia Bertschi au centre CSEM, un prestigieux institut suisse de recherche; j’avais alors déjà envie de m’orienter vers le médical» explique Josep Sola. Le déclic: les deux collègues connaissaient bien le problème de l’hypertension, qui touchait des membres de leurs familles respectives. Pendant quinze ans, ils travaillent sur le langage des signaux cardiaques et cherchent à décoder les indicateurs pour mieux appréhender la pression artérielle. Josep Sola y consacre même sa thèse de doctorat: «Il fallait dès lors passer d’un simple sujet de recherche à un produit commercial qui ait une vraie portée sociétale.» Le bracelet de mesure de la pression artérielle est ainsi né: conçu comme un bijou, sans écran, il mesure non-stop la pression artérielle et rend obsolète les systèmes de mesure en vigueur jusqu’à présent, une vraie avancée dans le domaine de l’hypertension! «Il s’agit avant tout de mettre la technologie au service des patients hypertendus pour améliorer leur qualité de vie; on est passé d’un travail de pionnier à la création d’un outil qui sera utile à des utilisateurs dans le monde entier» résume le cofondateur, qui est également guide de montagne aguerri et familier de la notion de risque, depuis l’époque où il était grimpeur en Catalogne. L’équipe s’est élargie et l’activité de la start-up Aktiia mobilise désormais 15 personnes entre Neuchâtel, New York et Belgrade.

aktiia.com

Arnaud Salomon : Mt Pelerin

Mt Pelerin, un projet de banque blockchain est né de l’expérience et du parcours de son fondateur, Arnaud Salomon, 37 ans.

Faire marcher les paraplégiques

Faire marcher les paraplégiquesParis Match Suisse | Publié le 13/12/2018 Anne-Marie Philippe  Les bonnes choses iraient-elles toujours par deux? Pour la première fois la Fondation suisse pour paraplégiques (FSP) et la Fondation internationale pour la recherche en...

LAUREN WASSER

Ses prothèses dorées sont comme deux trophées, témoins de son combat, son courage, sa victoire. En octobre 2012, à 24 ans, l’Américaine Lauren Wasser frôle la mort et perd sa jambe droite à cause d’un syndrome du choc toxique contracté suite au port d’un tampon.

Bucherer brille d’un tout nouvel éclat

Le 6 décembre dernier avait lieu l’inauguration de la boutique Bucherer à Genève après trois ans de travaux. L’imposant bâtiment, classé au patrimoine historique, qui surplombe la place du Port tel un navire immobile avec sa vue imprenable sur le lac

Pirmin Zurbriggen : « A Zermatt, j’ai tout, mes enfants, ma famille, je suis heureux »

Il reste le plus grand champion que le ski suisse ait connu. A 55 ans, Pirmin Zurbriggen, reconverti en hôtelier, se dit plus épanoui que jamais, loin des projecteurs.

Le dernier des Kennedy

Le dernier des Kennedy Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Jean Pierre Pastori On lui prédisait un destin national comme son père et son oncle. Un accident d’avion en a décidé autrement. Les chemins de John Kennedy, le fils du président assassiné, et d’Olivier...

Gorgoni : un talent hors norme !

Gorgoni : un talent hors norme ! Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Romaine Jean On l’adore! On l’adore sans réserve et depuis si longtemps, qu’on en oublie que sous sa perruque peroxydée se cache un talent hors norme. Joseph Gorgoni repart en tournée pour la...

Anne Richard : “Je suis un être libre, profondément libre”

Anne Richard : "Je suis un être libre, profondément libre" Paris Match Suisse | Publié le 19/04/2018 Anne-Marie Philippe Tous les ex d’Anne Richard sont devenus des amis de Fabien Lecœuvre, son compagnon. Anne et Fabien ne vivent pas ensemble mais dorment, presque...

La fille de Staline

La fille de Staline Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018   Jean Pierre Pastori Quel destin! Sa mère se suicide au Kremlin alors qu’elle n’a que six ans. Son père envoie au goulag son premier soupirant. Au tournant de la quarantaine, elle fait scandale en...

PIERCE BROSNAN

Son nom a été Bond, James Bond. Et lorsqu’il apparaît en janvier au Salon International de la Haute Horlogerie à Genève (SIHH), Pierce Brosnan semble presque avoir repris du service tant il en impose par son élégance, sa stature et son flegme imperturbable face à la foule qui l’immortalise sur le stand de Speake-Marin

Pin It on Pinterest

Share This