La Grèce côte « Costa Navarino »

Paris Match Suisse |

 

Un voyage gustatif, des saveurs ancestrales grecques, italiennes ou exotiques. Rêver « Costa Navarino », un voyage enchanteur dans les paysages préservés du Péloponnèse, des ballades gustatives à nulle autre pareilles. Une découverte qui nous a enthousiasmés.

 

Après l’aéroport de Kalamata et trente minutes de voiture pour arriver dans un littoral méditerranéen parmi les plus préservés et dont les paysages sont époustouflants. Les routes, qu’on imaginait sinueuses, se découvrent belles et dégagées. Et ce n’est qu’en arrivant à destination que les chemins se font plus pittoresques dans les villages avoisinants.

Ce site exceptionnel est « l’œuvre » d’un homme visionnaire, Vassilis Constantakopoulos, dit « le Capitaine », qui a fait de ce lieu au sud-ouest du Péloponnèse, dans la région de Messénie, une destination écoresponsable, engagée en faveur du développement durable.

Navarino Dunes, le premier site de Costa Navarino, abrite deux hôtels de luxe 5 étoiles, The Romanos, a luxury Collection Resort et the Westin Resort Costa Navarino ainsi qu’une collection de villas privées destinées à la vente aux particuliers.

Cet été, Costa Navarino a dévoilé son nouveau club-house situé à Navarino Bay. Il accueille les golfeurs et les clients des deux hôtels.  Le développement durable était au cœur du projet et pour limiter son impact dans le paysage, le bâtiment, creusé dans la colline, se camoufle dans la verdure grâce à son toit végétal et aux presque 28’000 plantes et arbres répartis tout autour de la structure.

Mais ici le plaisir des yeux n’a d’égal que celui du palais ! 22 lieux sont dédiés à la gastronomie et 14 restaurants offrent une expérience culinaire exceptionnelle. C’est un vrai voyage gustatif, des saveurs ancestrales grecques ou plus exotiques.

Notre expérience au Barbouni, le restaurant de la plage, nous a laissé un souvenir impérissable. Des poissons et des langoustes fraîchement pêchés simplement grillés et servis avec une belle sélection de vins grecs. Divin.

Onuki, le restaurant japonais, nous a séduits, le soir de notre arrivée sur place. C’est le célèbre chef cuisinier grec, Stamatis Skriapas qui compose avec talent une cuisine japonaise modernisée et inspirée des bars japonais Isakaya et des produits frais de la Messénie. L’alliance de ces deux cultures culinaires nous a permis de déguster des mets sains, légers et extrêmement goûteux. Dès le premier soir, la conquête gustative s’est avérée concluante.

En un voyage éclair, nous n’avons pas pu goûter à l’excellence de tous les restaurants. Mais nous avons imaginé une gastronomie italienne dans le restaurant « Da Luigi » toute aussi créative. Mais aussi la cuisine grecque authentique de Messénie avec ses recettes uniques et ses délices éthniques dans le restaurant Kooc Taverna Secrets. Sans oublier le Armyra by Papaioannou, des produits de pêche du jour, Le Nargile, le restaurant libanais, The Diner, La Souvlakerie et d’autres…

Et nous devons notre plus marquante découverte culinaire à une jeune femme chef Georgianna Hiliadaki et au chef Nikos Roussos. Ils ont été, tous deux, récompensés à plusieurs reprises pour l’excellence de leur cuisine. Quelle audace et innovation ! La soirée a été surprenante. A la fois une mise en scène d’exception et des goûts étonnants.

Le dernier des Kennedy

Le dernier des Kennedy Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Jean Pierre Pastori On lui prédisait un destin national comme son père et son oncle. Un accident d’avion en a décidé autrement. Les chemins de John Kennedy, le fils du président assassiné, et d’Olivier...

DIDIER BURKHALTER: «JAMAIS SANS MA FEMME»

L’ex-président de la Confédération et sa femme forment un couple fusionnel. Ils ne font jamais rien sans l’autre. Quand il écrit un roman, c’est elle qui dessine la couverture…

Tous fous de Federer

Jamais, dans l’histoire du sport, un champion n’avait suscité une telle admiration chez les artistes et les intellectuels. Quatre d’entre eux témoignent, avant Wimbledon.

Juncker chez Rochebin

Juncker chez Rochebin Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 François Schaller Trois ans après avoir obtenu Vladimir Poutine pour une grande interview dans son émission « Pardonnez-moi », Darius Rochebin s’est offert Jean-Claude Juncker, président de la Commission...

Raymond Loretan, diplomate engagé

Retiré des ambassades et de la politique active, Raymond Loretan exerce désormais ses talents fédérateurs dans des secteurs aussi divers que le médical et l’horlogerie. Homme de projets et de situations complexes, il affectionne réconcilier les points de vue antagonistes.

Igor Ustinov, Artiste, inventeur et humaniste

Fils de Peter Ustinov, Igor Ustinov ne se contente pas de gérer les fondations créées par son père, il invente de nouveaux concepts. Lors du prochain Forum de Davos, il présentera une idée révolutionnaire de maisons en plastique recyclé. Une vie en forme de roman. Rencontre.

Thierry  Wegmüller, un  self-made -man

Rencontre  avec  l’entrepreneur  et  patron  de clubs  bien  connus  des  Lausannois.

Mémorable anthologie

Mémorable anthologie Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 Jean Pierre Pastori Beaucoup d’écrivains ayant séjourné à Vevey et dans Lavaux ont témoigné de leur émerveillement. Une région bénie des dieux! Et des artistes! Qu’ils fussent de passage ou installés à...

Patrick Bruel : Confidences

Le temps ne semble pas avoir de prise sur Patrick Bruel. Toujours aussi actif et passionné, il est aussi doué avec un micro que dans les films ou qu’au théâtre. À l’aube de ses 60 ans, il continue à déchaîner les foules depuis trente ans et il est reparti en tournée avec son nouvel album «Ce soir on sort…». Interview à Genève de ce chanteur hors du commun.

Carole Bouquet

Un choc de beauté! «Violente et voluptueuse, austère et généreuse». Cette île, c’est Pantelleria et ce sont les mots choisis par Carole Bouquet pour la définir. Elle en est tombée amoureuse, comme si toutes deux s’étaient reconnues.

Pin It on Pinterest

Share This