La solidarité en musique

Paris Match Suisse |

 

La musique adoucit les mœurs et apaise les âmes. La soprano Laure Barras a créé l’association les «Concerts du Cœur», en Valais, pour apporter du bonheur aux malades et aux personnes âgées.

 

Les fées se sont penchées sur son berceau et s’y sont sans doute arrêtées. Laure Barras a du talent à revendre et aime à le faire partager. A preuve, l’association qu’elle a créée en Valais, les «Concerts du Cœur», qui se produit dans les hôpitaux, les maisons de retraite et les institutions pour personnes en difficulté.

La jeune musicienne a un parcours qui donne le tournis. Un père diplomate, originaire de Crans-Montana, une mère canadienne, férue d’opéra et de musique, une enfance passée aux quatre coins du monde, au gré des changements d’ambassades, en Israël, aux Etats-Unis, à Berne, au Mexique ou encore à Abou Dhabi. Après avoir décroché une licence en arabe à Langues Orientales à Paris, la jeune femme mène des études lyriques à Lausanne, New York, Hanovre et Lyon et entame une carrière lyrique internationale. Mais les circonstances de la vie modifient parfois les trajectoires. Il y a trois ans, sa grand-mère paternelle, est victime d’un accident vasculaire cérébral, «pratiquement dans mes bras», dit-elle, «dans son chalet du Haut-Plateau». Elle en décédera, après des mois d’hôpital, à Sierre, entourée de sa famille. «J’allais souvent la voir et j’ai découvert qu’il n’y avait pas de relais entre la musique et ces lieux de vie, que l’on n’a pas choisi mais qui s’imposent à nous».

Laure Barras avait connu, lors de ses études en Allemagne, la Fondation «Live Music Now» créée par Yehudi Menuhin. Le groupe organisait des concerts de très haute tenue, dans les maisons de retraite ou les centres pour handicapés. «Ça n’existait pas en Suisse, j’ai eu envie de faire pareil et ai créé l’association».

Les «Concerts du Cœur» ont déjà donné près de 150 représentations, dans les homes pour personnes âgées, dans les hôpitaux ainsi que dans les institutions pour personnes en difficulté. «Nous passons dans les centres de dialyse, en chimiothérapie ou en médecine privée. Nous visons à offrir de la musique de qualité à des personnes qui sont éloignées de leurs foyers. Nous jouons et chantons des airs d’opéra, du jazz manouche, de la harpe ou des chansons patrimoniales. Notre association regroupe plus de quarante artistes, qui deviennent autant de travailleurs sociaux dans ces lieux de vie si importants. Et nous donnons ainsi également du travail à des musiciens qui vivent parfois des situations de précarité en Suisse».

L’association se développe désormais dans le canton de Vaud et déborde de projets. «Nous voudrions bien attirer, dans les maisons de retraite, un large public de tous âges et de toutes conditions. L’idée est de créer des lieux de rencontres, à l’occasion de concerts d’exception. Nous avons des musiciens de très grande qualité. Je vous cite l’Indien Amrat Hussain, un joueur de tabla, qui s’est produit avec les Rolling Stones. Mais il y en a tellement».

Laure Barras vit aujourd’hui entre Milan et le Valais et poursuit sa carrière de chanteuse d’opéra. Elle s’est déjà produite sur des scènes prestigieuses en France, en Suisse et en Allemagne. Elle est aussi mère d’un petit garçon de 6 mois. Son association est financée par plusieurs fondations, la Loterie Romande, l’Etat du Valais et des dons individuels.

LA MAGIE DE NOËL. DÉJÀ!

Le soir d’Halloween, le Chalet du Royal dévoilait tous ses atouts! Cet authentique chalet de bois au décor féerique, conçu et imaginé par Globus, a enchanté les 200 convives présents.

LA RÉCOMPENSE D’UN FIDÈLE

Depuis la base jusqu’à la direction d’Ebel, l’ascension de Flavio Pellegrini est celle d’un passionné, défenseur loyal de la tradition horlogère.

Le Grand Hôtel des Rasses célèbre son histoire et sa région

A l’occasion de son 120e anniversaire, le Grand Hôtel des Rasses a récemment organisé une grande célébration en présence de plus de 300 convives

Pirmin Zurbriggen : « A Zermatt, j’ai tout, mes enfants, ma famille, je suis heureux »

Il reste le plus grand champion que le ski suisse ait connu. A 55 ans, Pirmin Zurbriggen, reconverti en hôtelier, se dit plus épanoui que jamais, loin des projecteurs.

Trois choses à savoir sur… Yousra Zein

Trois choses à savoir sur… Yousra Zein Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018 Nina seddik A la tête du blog Hayekk, la jeune Vaudoise est l’une des influenceuses suisses les plus en vogue du moment.   Blogueuse et entrepreneuse D’origine tunisienne, Yousra...

Via Lemanica

S’il est une carrière périlleuse, c’est bien celle de compositeur «classique». Ecrire pour grand orchestre est redoutable.

Stars du Web à l’affiche

Stars du Web à l’affiche Paris Match Suisse | Publié le 06/09/2018   Julie Vasa Fort du succès de la première édition, le Royaume du Web, rendez-vous suisse de la création digitale, est de retour. Plus de 40 youtubeurs, influenceurs et créateurs sont attendus pour...

Un nouvel envol pour la Suisse

Un nouvel envol pour la suisse Paris Match Suisse | Publié le 11/01/2018 Anne-Marie Philippe   L’enthousiasme est le moteur de cette fabuleuse aventure. Paris Match fait partie de moi, il coule dans mes veines. « Le poids des mots, le choc des photos »… Cet...

Bongénie : le pari de l’expérience

L’enseigne familiale genevoise confie à ses jeunes représentants de la cinquième génération le soin de réinventer la tradition. Avec le défi de taille de perpétuer un héritage plus que centenaire, dans un secteur de la mode en profonde mutation.

Les grottos du Tessin

Les grottos sont des bâtisses rustiques, situées dans des zones ombragées et un peu à l’écart. Ils sont l’incarnation même de la convivialité tessinoise.

Pin It on Pinterest

Share This