Châteaux et manoirs de village ou de campagne, ces biens d’exception ont en commun une histoire, une beauté et des volumes impressionnants qui feront rêver tous les amoureux des vieilles pierres. Notre sélection en Suisse romande.

 

Le château de Gorgier

On croirait ce château fort tout droit sorti d’un conte de fées tant il impressionne par son allure néo-gothique et néo-renaissance. Situé à 515 mètres d’altitude au-dessus du lac de Neuchâtel, sur un promontoire rocheux entouré par deux ruisseaux, sa construction date du XIIe siècle. D’abord propriété des seigneurs d’Estavayer puis des comtes de Neuchâtel, il a subi diverses transformations aux siècles passés mais a toujours gardé son style imposant qui nous plonge directement dans une autre époque. L’accès à cette forteresse se fait par un double pont-levis en bois actionné par des chaînes. Le ton est donné. Remarquablement conservé, on ne peut être que séduit par son donjon, ses tours, son pigeonnier, sa chapelle ou encore ses pièces d’apparat et ses innombrables chambres.

La jolie surprise

Outre les extérieurs dotés d’une orangerie, de serres, de jardins fleuris et de communs, l’intérieur réserve une surprise dans la partie la plus récente avec une salle de fitness et un bureau équipé d’un accès internet.

 

Le manoir Fleur d’Eau à Versoix

Construite entre 1865 et 1867 pour l’homme d’affaires et écrivain français Théodore Vernes d’Arlandes, cette maison de maître a gardé au fil des ans et des transformations, le charme remarquable et fastueux du style Renaissance. La façade principale est tournée vers le lac, on y accède par un monumental escalier à rampes divergentes. Ses murs ont abrité des négociations historiques comme notamment la rencontre entre le président Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev en 1985 qui a mis fin à trente ans de guerre froide.

La jolie surprise

Un immense parc d’environ 12 000 m2 s’étend jusqu’au lac avec une succession de terrasses et de pergolas qui incitent à la rêverie et à la détente.

 

Le Rosey à Bursins

Ce château, de type «carré savoyard», date vraisemblablement du XIIe siècle. Il se situe en amont du village de Bursins, au cœur de la région de La Côte avec une vue tout simplement sublime sur les vignobles qui s’étendent en pente douce, le lac Léman, les Alpes et le Jura. Le bâtiment principal a été repensé pour offrir trois vastes logements et des espaces dédiés à l’activité viticole (chais, vinothèque, salle de dégustation).

La jolie surprise 

Une immense cour intérieure aux pierres blanches immaculées où trône un arbre majestueux et un bâtiment qui abrite un espace bien-être avec piscine et hammam.

 

Le manoir de Begnins

Facilement reconnaissable à ses volets rouges, l’imposant manoir de Begnins est un des fleurons de ce village situé à cinq minutes de Gland. Classée à l’inventaire du patrimoine régional, cette propriété de style bernois date du XVIe siècle. Elle est actuellement divisée en cinq appartements et bureaux. Les vestiges du passé historique sont toujours présents, comme les boiseries qui habillent les murs ou encore les cheminées et les sols d’époque.

La jolie surprise

En plus du magnifique parc doté d’essences centenaires, une vaste annexe est également disponible, de quoi laisser libre cours à son imagination. 

 

Un manoir à Montreux

Avec ses tourelles et son style néo-médiéval, ce somptueux manoir aux allures de château se dresse fièrement face au lac et aux montagnes. Un cadre idyllique et enchanteur qui sert d’écrin à cette bâtisse construite entre 1894 et 1897, classée monument historique. Vitraux, moulures, boiseries, escaliers en pierre, parquets anciens et autres détails architecturaux, on retrouve tous les codes de l’élégance et du raffinement. Depuis la terrasse, les balcons ou le parc de 2000 m2 joliment arboré, on se laisse émerveiller par la vue panoramique à couper le souffle et la douceur de vivre ambiante. Avec ses onze pièces dont six chambres, ce manoir convient aussi bien à une vie familiale qu’à une activité professionnelle.

La jolie surprise

Tout en se situant dans un environnement calme et privilégié, il reste néanmoins proche de toutes les commodités, de Montreux et ses écoles internationales réputées entre autres.

 

 

Un manoir à Féchy

C’est en plein cœur du village viticole de Féchy, sur les hauteurs de Rolle, que se niche cette propriété du XVIIIe  siècle, classée monument historique. La longue allée bordée d’arbres mène à une spacieuse cour en gravier où se dresse la somptueuse demeure de 1000 m2 et ses dépendances. L’intérieur de la partie habitable a été complètement restauré avec beaucoup de goût. Un savant mélange de modernité et de respect des matériaux d’époque avec des parquets à l’ancienne, des tapisseries murales ou encore des carrelages rustiques. Chaque chambre a été décorée avec un thème différent.

La jolie surprise

Les amoureux d’équitation et de nature seront comblés par les nombreuses infrastructures: écuries, sellerie, six boxes à chevaux et un parc de 16 000 m2 arboré d’essences locales et fruitières où il fait bon flâner ou lézarder. Cerise sur le gâteau: une piscine et un pool-house qui abrite un ancien four à pain.

 

LaFourchette se mobilise

LaFourchette se mobilise

Après huit semaines de fermeture, les restaurants suisses peuvent enfin reprendre leur activité… mais à quel prix? Entre ceux qui auront fait faillite entre-temps, «le chiffre de 40% qui fait très peur ne paraît pas impossible», déplore Rémy Bitoun, directeur de LaFourchette Suisse, et ceux qui préfèrent attendre en espérant que les nouvelles normes post-Covid-19 s’assouplissent

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This