Suspendu entre ciel et lac, le restaurant d’application Le Bellevue de Glion Institut de Hautes Etudes (GIHE) vous embarque dans un voyage vers les plus hautes sphères de la gastronomie où l’excellence des grandes tables prend ici tout son sens.

C’est au bout d’une petite route sinueuse que vous accéderez depuis Montreux, sans aucun doute, à l’un des plus beaux restaurants de Suisse. Dans les murs d’un hôtel emblématique du XIXe siècle, Le Bellevue, l’Ecole hôtelière de Glion a ouvert il y a tout juste deux ans son premier restaurant d’application accessible au public, au nom éponyme. La salle, en surplomb du lac est d’une élégance folle. Les boiseries, luminaires et plafonds en stuc d’origine, qui témoignent encore du passé fastueux de l’établissement ont été magnifiquement mis en valeur par le travail de deux stars du design et de l’architecture hôtelière et associés à des meubles de créateurs emblématiques. Les tons neutres, la déco sobre et raffinée ne volent pas la vedette à la vue époustouflante dont chaque table bénéficie. Mais l’effet «waouh» du lieu cède progressivement la place à l’enchantement de la dégustation. Noté 15/20 par le Gault&Millau seulement quelques mois après son ouverture, Le Bellevue a aussitôt gagné un point cette année pour se retrouver dans la cour des plus grands avec la note de 16. Mieux encore: lors de son récent passage à Glion, Alain Ducasse, le chef français le plus étoilé du monde a déclaré que la cuisine du Bellevue méritait 2 étoiles au Guide Michelin. D’élégantes «lollypops» d’arancini aux herbes et de minuscules mille-feuilles de viande séchée et gruyère millésimé servis en amuse-bouche pourraient déjà en être gratifiées! La suite est largement à la hauteur. Des produits d’excellence, une technique d’une grande précision, des saveurs concentrées et une magnifique palette chromatique composent les assiettes.

En cuisine comme en salle, votre sort est confié aux meilleurs de la profession, auréolés du titre prestigieux de Meilleur Ouvrier de France (MOF). Benoît Carcenat, ancien chef adjoint pendant neuf ans au trois étoilés Michelin, l’Hôtel de Ville à Crissier crée et signe les cartes tandis que Fabien Foare les exécute. En salle, Chantal Wittmann, l’une des rares femmes MOF pour le service a un œil sur tout et corrige élégamment les petits faux pas de certains étudiants pendant que Reza Nahaboo, meilleur sommelier de Suisse 2016 vous raconte chaque flacon comme personne.

Un repas au Bellevue, c’est cette sensation d’une parenthèse «hors du temps» où, allégés des soucis du moment, on se sent presque en apesanteur!

Restaurant Le Bellevue, route de Glion 111, Montreux, tél. 021 966 35 25, glion.edu.
Ouvert pour le déjeuner et le dîner du lundi au vendredi.

Le Flacon

Le Flacon

Au Flacon, le chef Yoann Caloué, à contre-courant des tendances post-confinement, profite de la baisse de couverts imposée pour élever sa cuisine bistronomique au rang de cuisine gastronomique pour le plus grand bonheur des papilles de ses convives!

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This