Le grand retour du terroir

Paris Match Suisse |

 

Les consommateurs sont de plus en plus attentifs à l’origine des produits qu’ils mangent. Les grandes enseignes développent leurs gammes régionales à grand renfort de labels. Elles surfent aussi sur la mode végane qui a le vent en poupe tandis que l’engouement pour le bio ne se démonte pas.

 

Ce printemps, Coop ouvrait son premier magasin Fooby. En plein centre de Lausanne, le géant de la distribution propose désormais un bel espace de 1000 m2 dédié à l’artisanat culinaire, à la régionalité et au développement durable, tel qu’indiqué sur le site internet du groupe.

Coop assure que 70% de l’assortiment de cet énorme magasin/resto est issu du développement durable. Et un grand nombre de produits sont fabriqués sur place, tels que le pain, la saucisse à rôtir, entre autres.

Coop a eu fin nez car les consommateurs sont de plus en plus attentifs à l’origine des produits et à la façon dont ils sont acheminés jusque dans leur assiette. Toutes les grandes enseignes surfent sur cet engouement. Migros a sa gamme «De la région», Coop regroupe plus de 3000 produits sous le label «Ma région» et a développé aussi une gamme «Pro Montagna» (produits issus de régions de montagnes suisses). Globus propose un vaste choix de fromages, vins et charcuterie régionale (certains n’étant vendus que dans les succursales proches du lieu d’où ils proviennent) et Manor a développé de nombreux partenariats avec des fournisseurs locaux.

Les fruits, légumes, vins, charcuterie et fromages sont les aliments régionaux les plus représentés dans les rayons de la plupart des grandes enseignes.

Les produits issus de l’agriculture biologiques ont toutefois toujours le vent en poupe, évidemment. Mais ce n’est plus le seul critère pris en compte par les personnes sensibles à l’environnement. Fraîcheur, régionalisme, durabilité semblent compter tout autant, si ce n’est plus, que la production biologique. Le consommateur regarde également de plus près la valeur nutritionnelle de ce qu’il mange et cherche toujours davantage à consommer des aliments bons pour sa santé. Un intérêt qui se traduit notamment par le développement de gammes de produits végétariens et véganes (ndlr: qui ne contiennent aucun ingrédient lié au règne animal; le miel, par exemple, n’est pas végane).

«Coop observe une augmentation constante de la demande en produits d’origine végétale» précise Andrea Bergmann, porte-parole. Ainsi le géant orange se vante de n’avoir pas moins de 600 produits véganes dans son assortiment, munis du label Swissveg. Quant à Migros, elle propose 546 produits végétaliens à ses clients. Globus constate également une popularité croissante pour les aliments proposés aux végétaliens, mais aussi aux végétariens.

Mais attention, l’engouement végane ne se limite pas aux aliments. Chez Manor, notamment, on trouve des rouges à lèvres, crèmes de beauté et autres vernis à ongles ne contenant aucun ingrédient d’origine animale. Migros vend même un lubrifiant d’une marque connue de préservatifs 100% naturel et végétalien. On est végane de l’assiette à la chambre à coucher ou on ne l’est pas!

Nicolas Gigandet, Une seconde vie pour le Palais de Beaulieu

Le nouveau directeur de l’institution centenaire veut redonner vie à ce qui fut le Comptoir suisse.

SHIN IGLESIAS, L’ÉLÉGANCE DU CŒUR

Entre deux répétitions pour son prochain spectacle à l’Opéra de Lausanne, la comédienne Shin Iglesias prend le temps de partager un instant de sincérité suspendu dans le temps. Etat de grâce.

Via Lemanica

S’il est une carrière périlleuse, c’est bien celle de compositeur «classique». Ecrire pour grand orchestre est redoutable.

Arnaud Salomon : Mt Pelerin

Mt Pelerin, un projet de banque blockchain est né de l’expérience et du parcours de son fondateur, Arnaud Salomon, 37 ans.

Entretien avec Yannick Noah

Du haut de son mètre 93 et de ses 59 ans, ce sportif accompli, chanteur populaire et père de cinq enfants est un homme heureux, apaisé et serein.

N’Deye et Bernard Nicod

N’Deye, ex-mannequin professionnel, habite avec ses deux enfants un somptueux appartement sur La Côte, entre Lausanne et Nyon. Spacieux, design et lumineux, son salon s’ouvre sur un beau jardin plein sud, plongeant sur le lac. N’Deye nous confie lors de l’interview que Bernard Nicod, son amoureux, lui a offert ce bien d’exception.

Anne-Sophie Pic et David Sinapian : un couple 3 étoiles

Anne-Sophie Pic et David Sinapian : un couple 3 étoiles Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Anne-Marie Philippe   Rencontre avec David Sinapian, le mari de la chef étoilée. Si sa femme mène ses équipes et ses créations culinaires, il dirige les opérations...

Au pied des pistes

Vue époustouflante, spa voluptueux, service personnalisé, tables de chefs… que du plaisir!

Alain Borle et Pac Team : l’art de la mise en valeur

Nous retrouvons Alain Borle, à une heure matinale, sur la terrasse du Carlton à Cannes. «Je me suis couché à 4 heures du matin, ce n’est pas idéal pour une interview» annonce-t-il d’emblée.

Le Valais à l’honneur

Le 11 octobre dernier, les guitares et le cor des Alpes résonnaient joyeusement rue Martherey, en plein cœur de Lausanne. Un nouvel espace entièrement dédié aux produits du Valais voyait le jour. Et ça se fêtait en grandes pompes !

Share This