Les plus belles terrasses de Suisse

Paris Match Suisse |

 

Des  rooftops  citadins  aux  terrasses  avec vue  sur  nos  lacs  ou  nos  montagnes, la  Suisse  regorge  d’adresses  à  découvrir dès  le  retour  des  beaux  jours.

L’Ermitage – Clarens

C’est un jardin magique à la végétation subtropicale dont les palmiers et les fleurs se mirent dans les eaux bleutées de la baie de Clarens, face à l’un de plus beaux panoramas du monde. Dans cet écrin de verdure, une maison de maître abrite un restaurant de charme, une demeure d’un autre temps où l’on déguste néanmoins une gastronomie bien d’aujourd’hui. Patrice Gilbert, le chef, y décline des produits de saison, souvent locaux à des prix accessibles, surtout si l’on tient compte du charme exclusif du lieu. On note que l’Ermitage est aussi un hôtel, où l’on se réveille au son du clapotis des vagues…

 

Villa Honegg – Ennetbürgen

Ancrée dans un paysage de carte postale avec les Alpes en toile de fond, la Villa Honegg surplombe le lac des Quatre-Cantons. Entièrement rénovée en 2011, cette bâtisse de style Art nouveau n’a rien perdu de son charme d’antan. Mais elle a gagné dans l’aventure des intérieurs au chic contemporain et design sûr. Intimiste, le restaurant, noté 14/20 au GaultMillau, s’ouvre sur une élégante terrasse. On y déguste des plats gastronomiques saisonniers élaborés à partir de produits locaux, avec en supplément des clins d’œil à la cuisine libanaise. Les 23 chambres et suites offrent un confort exceptionnel, intimiste et douillet. Le spa et sa piscine extérieure à débordement ont fait le tour du monde des réseaux sociaux, assurant à ce nid d’aigle une notoriété planétaire.

 

L’Hôtel du Léman – Jongny

Entièrement rénovée, cette belle maison du XIXe a été rénovée avec doigté, en lui conférant un petit air des sixties. Bien sûr, il s’agit avant tout ici d’un centre de séminaire et, selon les jours, on s’y trouve entouré de congressistes. Mais le jardin est tellement beau, la terrasse si incroyable, que l’on s’y attable volontiers. D’autant plus qu’en cuisine de l’Epicurienne, le restaurant de la maison, c’est Laurent Omphalius, un chef plein de talent qui œuvre avec savoir-faire et doigté. De plus, la vie de la maison décline soirées à thèmes et grill parts en été: irrésistible!

 

Chetzeron – Crans-Montana

Bois, pierre et design se déclinent ici en mode James Bond, dans une ancienne station de télécabine transformée en hôtel de luxe au design superbe qui décline bois, béton et peaux de bêtes. Dans des volumes de galerie d’art moderne: superbe! Les chambres hyperconfortables sont sobres et cosy. La piscine sur le toit est un must absolu. Et la terrasse attire les randonneurs et les skieurs, suivant la saison, mais aussi un public chic qui vient ici savourer l’excentricité du lieu, l’exclusivité du concept et le bonheur d’une cuisine gourmande qui réjouit tous les types d’appétits.

Giardino Lago – Minusio-Locarno

Sur les rives enchanteresses du lac Majeur, ce petit boutique hôtel de quatorze chambres et une suite a des allures de palazzo transalpin. Ici, les tissus sont signés Designers Guild, le parquet est en chêne fumé, les éléments de verre donnent la réplique aux eaux scintillantes du lac qui clapote au bout du jardin. A table, le chef propose des apprêts à l’accent méditerranéen. Et l’extraordinaire rooftop de 400 mètres carrés est l’endroit idéal pour se détendre et oublier le temps qui passe en sirotant un cocktail accompagné de tapas. La dolce vita version tessinoise.

Schweizerhof  – Berne

Idéalement situé face à la gare, à deux pas des rue commerçantes, en plein cœur de Berne, l’historique Schweizerhof Hotel & Spa a beaucoup fait parler de lui depuis sa rénovation par le même groupe hôtelier qui a redonné vie au fantastique domaine du Bürgenstock, au-dessus du lac des Quatre-Cantons, et au Royal Savoy, à Lausanne. Escale incontournable dans la capitale suisse, il mêle harmonieusement vestiges de son illustre passé et une élégante modernité. Peter Ustinov, Grace Kelly, ou encore Albert Schweizer, fréquentaient ce palace autrefois. A présent, pour répondre aux attentes de la clientèle du XXIe siècle, la Sky Terrace de l’hôtel est sans conteste «the place to be» à Berne avec une vue panoramique à 360° sur cette ville inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Musique lounge, mets légers d’inspiration orientale barbecue, etc.: tout est fait pour passer ici un moment inoubliable aux beaux jours.

Montana Beach – Lucerne

L’Art Déco Hôtel Montana s’est vu décerner le prix d’Hôtel suisse de l’année 2018-2019,  par le «SonntagsZeitung». Avec sa vue imprenable sur le lac des Quatre-Cantons et les montagnes, il domine Lucerne, ses quais et son lac étincelant, auxquels il est relié par un funiculaire aussi insolite que pratique, qui arrive directement dans le hall de l’hôtel. Côté restauration, le Scala, noté 15/20 au GaultMillau offre de belles émotions culinaires qui nous emmènent de la Suisse en Italie et de la France en Grèce. Aux beaux jours, le «Montana Beach Feeling» permet de siroter ses cocktails à ciel ouvert dans une ambiance club raffinée tout en admirant les infinies beautés du paysage helvétique.

Le Deck de l’Hôtel Le Baron Tavernier – Chexbres

Ce lounge-bar-restaurant d’une folle élégance offre l’une des plus belles vues possibles sur Lavaux, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Le bassin à débordement donne l’illusion de plonger dans le Léman en contrebas, où les paquebots lacustres de la Compagnie Générale de Navigation se croisent comme des modèles réduits sertis dans un paysage enchanteur. Entre vignoble, lac et Alpes, on déguste ici des cocktails colorés, d’excellents crus de la région et des plats souvent inspirés aux goûts vacanciers. Ce deck en belvédère est digne d’Ibiza, Mykonos ou Amalfi.

La Pinte du Vieux Manoir – Morat-Meyrier

En attendant la réouverture du Vieux Manoir, une magnifique maison de maître qui se languit dans un parc somptueux, les pieds dans l’eau et la tête dans les grands arbres centenaires, on s’attable à la Pinte. Cette ancienne dépendance a l’allure d’une chaumière anglaise et se prolonge d’une terrasse en gravier. Envie de dormir sur place? Alors, il faut vous y prendre tôt. Car, il y a une chambre au profil tout simplement unique en Suisse, sorte de cabane design au confort d’avant-garde, perchée dans un arbre au-dessus de l’eau. Bref, ce lieu est unique pour une robinsonnade à deux. Romantisme garanti.

Parc des Eaux-Vives – Genève 

Cette maison de maître dispose de l’un des plus beaux emplacements de la ville. Si l’intérieur ne convainc que moyennement, il faut admettre que la terrasse est un enchantement. Sertie dans un immense parc à l’anglaise, elle regarde le lac, le jet d’eau, les bateaux à vapeur: un panorama idyllique et immuable qui révèle un Genève de carte postale Belle Epoque. Bon à savoir: le restaurant du Parc des Eaux-Vives propose aussi des paniers pique-nique que l’on peut emporter sur le gazon pour les déguster au pied d’un séquoia centenaire ou d’un chêne hors d’âge. Magique! 

Auberge de la Gare – Grandvaux

Elle a le charme des anciens buffets de gare de province, le côté accueillant des auberges de famille où tout est simple et adorable, une terrasse de rêve qui domine le Léman tout entier et une cuisine à la fois simple et gourmande qui donne envie de revenir encore et encore. Entre blancheur nordique et tonnelle méditerranéenne, on s’attable ici sans contrainte (mais seulement avec une réservation!): la vie est belle à la Gare de Grandvaux!

Hôtel Beaulac – Neuchâtel

Face au port de Neuchâtel, ce bar panoramique inauguré l’année passée s’est imposé comme rendez-vous incontournable de tous ceux qui veulent s’offrir quelques instants vacanciers sans prendre l’avion: construit au septième étage, sur le toit de l’Hôtel Beaulac, ce grand espace de teck et de verre semble survoler le lac comme un vaisseau avant-gardiste. Mobilier élégant, terrasse de rêve, cocktails et bières, falafels et tapas: what else?

Hiltl Dachterrasse – Zurich

C’est une sorte de jungle urbaine, perchée en dessus de l’une des avenues marchandes les plus chic du monde. Hiltl, le pionnier de la cuisine végétarienne en Suisse, fondé en 1898 (!), y propose notamment des cookies vegan avec chaque boisson chaude tout au long de la journée. Puis il y a les plats exquis, toujours élaborés sans viande, à déguster au milieu des plantes exotiques sur un deck élégant d’une sobriété toute nordique. Même les carnivores invétérés l’avouent: ici tout est bon. Alors on repart avec des étoiles dans les yeux et un livre de cuisine de la maison sous le bras.

Golf de la Gruyère – La Terrasse – Pont-la-Ville

Les golfeurs le savent, la situation de ce parcours qui escalade les collines vert intense des paysages gruériens au-dessus des eaux bleu cobalt du lac en contrebas est unique: tout simplement enchanteresse! En attendant la réalisation d’un projet d’hôtel de grand luxe prévu dans ce lieu exceptionnel, on s’attable au club house avec bonheur. Sur la belle terrasse-lounge aux coups d’œil inoubliables, on peut se laisser aller à rêver tout en buvant un verre ou en dégustant des plats soignés et dressés avec soin loin de l’agitation. Et là, on se dit que la Gruyère fait partie des plus beaux paysages du monde et que, oui, on passerait bien des vacances dans ce cadre éblouissant, à 45 minutes de Lausanne et à 20 minutes de Fribourg.

Douglas Kennedy: «Je crois en Bach, pas en Dieu»

Depuis 30 ans, ses romans, nouvelles et récits de voyage se sont vendus à plus de 15 millions d’exemplaires. A 64 ans, l’Américain Douglas Kennedy est un formidable écrivain à succès, aussi populaire qu’adulé par les intellectuels.

Une nuit sous les étoiles

Une nuit sous les étoiles Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018 SophieBernaert 3100 KULMHOTEL GORNERGRAT  Au plus près des étoiles Une nuit dans l’hôtel le plus haut perché des Alpes suisses, sur l’un des meilleurs sites astronomiques de toute l’Europe...

Alain Afflelou : “Non, Sharon Stone n’est pas ma petite amie !”

Alain Afflelou, de passage à Genève, nous a reçus à La Réserve. Détendu, il a répondu spontanément et sincèrement à nos questions, même quand nous avons abordé des sujets très personnel

Cosmique !

Cosmique ! Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Jean Pierre Pastori Les massacres de l’Ordre du Temple solaire – 74 victimes au total – ont déjà donné lieu à de nombreuses publications. Julien Sansonnens pensait s’atteler à un troisième roman lorsque...

Le Genevois qui a repris Borsalino

Le Genevois qui a repris Borsalino Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 François Schaller Philippe Camperio vient de finaliser la difficile reprise de la marque de luxe italienne.   C’est l’histoire d’un Genevois qui s’est mis en tête de relancer la...

Tout ce que vous devez savoir sur… Léonard Gianadda

Tout ce que vous devez savoir sur… Léonard Gianadda Paris Match Suisse | Publié le 08/03/2018  Romaine Jean  Léonard Gianadda a eu plusieurs vies, toutes guidées par la passion de l’Art. Sa Fondation fête cette année ses 40 ans.   SA PLACE EST SUR LES SOMMETS...

Victor Mathys : Blossom

«Notre mission est simple: améliorer la qualité vie de nos clients en fournissant des produits cannabinoïdes de la plus haute qualité»

Michael Drieberg

Leader de l’organisation des spectacles en Suisse romande, le businessman dur en affaires se dit paradoxalement hypersensible sur le plan privé.

Pirmin Zurbriggen : « A Zermatt, j’ai tout, mes enfants, ma famille, je suis heureux »

Il reste le plus grand champion que le ski suisse ait connu. A 55 ans, Pirmin Zurbriggen, reconverti en hôtelier, se dit plus épanoui que jamais, loin des projecteurs.

Trente ans, le bel âge pour le café du Beau-Rivage

Trente ans, le bel âge pour le café du Beau-Rivage Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 Anne-Marie Philippe   Les Folies du Café: 30 ans ça se fête! Début septembre, tous les collaborateurs et la brigade de cuisine ont mis les petits plats dans les...
Share This