Mauvaise conscience

Paris Match Suisse |

 

Et de deux! Déjà auteur d’une très remarquée «Mauvaise personne», le commissaire Fabio Benoit remet ça avec «Mauvaise conscience».

 

Dans ce second polar, on retrouve quelques protagonistes du premier, tel Angel, ses accès de colère et ses perruches. Mais nul besoin d’avoir connu les heurs et malheurs de «Mauvaise personne», entre cambriolages et vendetta. Rédigée elle aussi sous forme chorale – à chaque personnage son chapitre et sa parole –, l’intrigue de «Mauvaise conscience» fait la part belle à une bande lyonnaise et à son chef, le Serpent. Le surnom n’est pas volé. Le Serpent a le sang froid…

Fabio Benoit n’est pas un enfant de chœur non plus. Entré dans la police neuchâteloise il y a un quart de siècle, inspecteur, puis commissaire, il a conduit plusieurs enquêtes à large échelle sur le grand banditisme. «Ses compétences et son expérience lui permettent, assure l’éditeur, de s’immerger dans les pensées criminelles, les doutes et le sentiment de culpabilité des différents personnages».

A l’instar du procureur du canton de Neuchâtel Nicolas Feuz – neuf polards à son actif –, Fabio Benoit paraît avoir besoin de décompresser en laissant la bride sur le cou à son imagination. La mort inattendue de son supérieur Olivier Guéniat, au printemps 2017, a mis un coup d’arrêt à leurs chantiers communs: un manuel sur les interrogatoires de police publié aux Presses polytechniques et universitaires et un autre livre en projet sur les différentes formes de vol. Pour Fabio Benoit, l’œuvre de fiction s’imposait dès lors comme une échappatoire. Le lecteur, plongé à son tour dans cet univers noir où tous les coups sont permis, échappe ainsi lui aussi à son quotidien.

«Mauvaise conscience», de Fabio Benoit, éd. Favre, 326 pages, CHF 25.-. Séances de dédicace le 7 décembre chez Payot Fribourg, le 14 décembre chez Payot Genève-Cornavin et le 21 décembre chez Payot La Chaux-de-Fonds.

La Fêtes des Vignerons : chronique d’un succès annoncé

Et si, en plus d’être la plus grande, cette édition était aussi la plus belle? La pression monte.

Jonas Schneiter : le séducteur a trouvé son âme soeur

Jonas Schneiter est aujourd’hui en couple avec la Neuchâteloise Alizée Liechti. En exclusivité pour Paris Match, les deux amoureux se racontent l’un autre, dans une interview croisée pleine de sincérité, de malice et d’humour.

Karin Keller Sutter la constellation enfin parfaite

Karin Keller Sutter la constellation enfin parfaite Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   François Schaller Le Parlement n’assumerait pas un accident dans l’élection de la candidate du siècle au Conseil fédéral. Que faut-il absolument pour accéder au Conseil...

Héritier artistique de Béjart, Gil Roman en toute intimité

Les triomphes qu’il remporte de par le monde n’y changent rien. Le superdanseur est un timide qui se soigne. Aux mondanités, il préfère la cellule familiale. Et le studio où il fait répéter ses danseurs. Programme chargé en ce mois de février.

Trois choses à savoir sur… Yousra Zein

Trois choses à savoir sur… Yousra Zein Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018 Nina seddik A la tête du blog Hayekk, la jeune Vaudoise est l’une des influenceuses suisses les plus en vogue du moment.   Blogueuse et entrepreneuse D’origine tunisienne, Yousra...

Lara Gut et Valon Behrami : l’idylle de deux champions

Lara Gut et Valon Behrami : l'idylle de deux champions Paris Match Suisse | Publié le 23/08/2018 Bertrand Monnard A la surprise générale, Lara Gut et Valon Behrami, deux grandes stars du sport suisse, viennent de se marier, quelques mois à peine après avoir...

Constantin Macherel, Virtuoso per cello

C’est son premier disque, mais certainement pas le dernier. A 28 ans, le violoncelliste lausannois Constantin Macherel est déjà un virtuose réputé.

Buddha Bar à Vevey

Un Buddha-Bar Beach éphémère prendra ses quartiers d’été au Grand Hôtel du Lac, à Vevey, durant la Fête des Vignerons. Il s’agira de l’unique enseigne en Suisse de la marque française gérée par Tarja Visan. Rencontre à Vevey.

Le monde à nos pieds

Un quart de siècle, c’est long, c’est court aussi. C’est le temps qu’il faut aux six personnages principaux de «Le monde à nos pieds» pour devenir ce qu’ils sont.

Jonas Schneiter : Né pour le micro

Jonas Schneiter : Né pour le microParis Match Suisse | Publié le 13/12/2018   Bertrand Monnard   Plus que jamais, Jonas Schneiter (28 ans) est l’animateur star de Suisse romande. Une vocation depuis l’enfance.   Dès le 15 décembre, Jonas Schneiter animera, pour...

Pin It on Pinterest

Share This