L’ouverture par Swiss d’une ligne directe met désormais les Açores à quatre heures seulement de Genève. Et pour quel dépaysement! Cet archipel constitué de neuf îles, au centre de l’Atlantique nord, est un pur bijou.

Paysages lunaires ou végétation luxuriante en font un paradis pour les amoureux de la nature. Ici, des côtes rocheuses, escarpées ou trouées de plages de sable noir; là, des lacs paraissant colorés en vert ou en bleu; là encore, des fleurs à foison, azalées au printemps, hortensias en été, camélias en automne; là-bas, des cônes volcaniques, des fumerolles et de l’eau chaude qui sort des entrailles de la terre… Quand on dispose d’un tel patrimoine naturel, on le préserve. C’est ce que font les Portugais. Ils ont même obtenu une certification «sustainable tourism destination». Et se prévalent, cet été, de la sécurité sanitaire qu’offrent leur insularité et les tests PCR exigés pour y débarquer.

Aux Açores, on ne fait pas les choses à moitié. Non seulement on y protège un environnement naturel exceptionnel, mais on y développe aussi les énergies alternatives: géothermie, éoliennes, houlomotricité (par les vagues). Sur l’île São Miguel – où se trouve l’aéroport international de Ponta Delgada – un jardin exceptionnel de 12 hectares attenant à l’hôtel Terra Nostra offre un condensé de la riche biodiversité de l’archipel. Ce climat tempéré (22 degrés en moyenne, l’été) et de fréquentes précipitations assurent une riche agriculture: bananes, ananas, oranges et même thé! Sans oublier la vigne! Les vacanciers ont une large gamme d’activités à disposition: en mer, les excursions pour admirer les dauphins, le paddle, le surf, la plongée et la pêche; sur terre, la randonnée, le golf, le VTT… L’artisanat local ne manque pas d’intérêt non plus. Il englobe céramique, broderie vannerie, et bien sûr pâtisseries diverses, fromages et vins. Car la bonne chère n’est pas en reste, les excellentes tables ne manquant pas.

Les Açores? A mille lieues du tourisme de masse et des plages bondées, «the place to be» pour des retrouvailles avec la nature et les éléments.

Ligne directe Swiss jusqu’au 3 septembre; sinon, TAP Air Portugal, via Lisbonne.

Rencontre avec Irène Jacob

Rencontre avec Irène Jacob

Comédienne, écrivaine, passionnée par le théâtre, Irène Jacob a fait des débuts remarqués! Elle a incarné en 1991 l’héroïne de «La double vie de Véronique» de Krzysztof Kieslowski et obtient le prix d’interprétation féminine à Cannes. Elle construit, ensuite, pas à pas, une carrière internationale. Riche et diversifiée.

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This