Les hôtels perchés dans les montagnes atteignent des sommets en termes de luxe. L’un des derniers-nés? L’Ultima à Courchevel.

En 2022 dans les stations de sports d’hiver, on ne se contente plus de skier! Les hôteliers ont toujours plus d’idées, de confort et de luxe à proposer. L’Ultima à Courchevel apparaît comme une propriété hors norme qui s’adresse à une clientèle privilégiée en quête de sensations fortes. Sa superficie est de taille: plus de 5600 m2. Autre raison? Sa situation. L’Ultima est niché à 1750 mètres d’altitude, au pied des pistes dans le domaine des 3 Vallées et juste à côté de l’une des stations les plus prisées du monde: Courchevel 1850. Dans la liste des réjouissances de l’hôtel, un concept particulier qui n’a rien à voir avec la plupart de ses voisins. L’établissement se compose de 13 résidences privatives dotées de 4 ou 5 chambres pouvant accueillir jusqu’à 10 adultes. De plus, chaque chalet dispose d’un ascenseur privatif pour accéder aux 3 étages. L’ambiance? Elle est chaleureuse et le confort est absolu dans ce paradis montagnard avec une décoration qui donne d’emblée le ton: les grands volumes sont habillés de bois, cuir et tissus, les salles de bains sont en marbre, les cheminées sont ornées de bronze et des œuvres d’art sont visibles un peu partout dans l’hôtel. Côté bien-être? L’espace spa comprend une piscine intérieure et une autre extérieure avec une vue plongeante sur la vallée enneigée, un hammam ultramoderne, un jacuzzi, un sauna, une salle de fitness et des spacieuses cabines de soins signés Swiss Perfection.

En plus d’un service 5 étoiles de très haut niveau, ces chalets peuvent être entièrement autonomes avec leur chef privé et majordome à disposition pour chaque client. On ressent beaucoup de bienveillance et tout est organisé pour profiter du séjour sans rencontrer la moindre contrariété. Ce cocon pur luxe a également un bar et un restaurant. À l’entrée de ce dernier, la cuisine ouverte est une belle mise en appétit et la terrasse plein sud est un bonheur à l’heure du déjeuner. Fondé en 2016, le Groupe Ultima ne cesse de se développer avec ses résidences, villas et hôtels aujourd’hui présents à Gstaad, Crans-Montana, Genève, Megève, Corfou et Courchevel. La prochaine ouverture? Elle est annoncée à Cannes au printemps.

Jean-Luc Bideau, monstre sacré, fragile et volubile

Jean-Luc Bideau, monstre sacré, fragile et volubile

Jean-Luc Bideau était l’invité de Festival du 7e Art dont Vincent Perez est le président et l’initiateur de ce magnifique projet. Pour cette 5e année, il a réuni à nouveau réuni des invités prestigieux comme Willem Dafoe, Elsa Zylberstein, Daniel Brühl, Anaïs Demoustier, Gilles Lellouche, Jean Dujardin, Irène Jacob, Marie Gillain, Anne Brochet, Marthe Keller…

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This