Musique en couleurs

Paris Match Suisse |

 

Le célèbre violoniste Fabrizio von Arx fête les 300 ans de son non moins célèbre Stradivarius en fanfare ! L’instrument, un violon baptisé « The Angel » (ex Madrileno) a été acquis en 2017 pour un montant de 8 millions de dollars et a été béni par le Saint-Siège. Sa mission : incarner la paix.

 

Les Festivités prévues pour ce tricentenaire débutent le 9 janvier 2020 par un concert doublement original au Victoria Hall, une expérience qui saura sans aucun doute séduire le public. D’abord une dimension musicale magistrale remarquable : le musicien jouera en effet avec les Chaarts Chamber Artists, un ensemble connu pour sa virtuosité et son intensité d’interprétation et Gábor Takács-Nagy, le chef d’orchestre renommé avec lequel il a déjà eu l’occasion de se produire. Au programme, une première partie dédiée à Beethoven, avec une symphonie en quatre mouvements et une seconde : le Concerto pour violon en ré majeur de Tchaïkovski. 

Mais à ce concert s’ajoutera une performance artistique exceptionnelle : JonOne, artiste majeur du Street art, réalisera en direct deux toiles, au rythme de la musique qu’interprétera Fabrizio avec ses acolythes dans ce lieu magique. Les deux artistes, à la complicité évidente en dépit d’univers culturels a priori éloignés, ont à cœur de relever ce défi d’envergure, et mettront tout leur talent au service de ce challenge conçu ensemble. L’objectif poursuivi est au moins double : d’abord contribuer encore à démocratiser l’accès à la musique classique en mêlant les arts et en séduisant aussi les plus jeunes, en général moins adeptes de ce style, mais aussi réunir des fonds pour la Fondation BIG qui vise à éliminer la pauvreté et dont Fabrizio von Arx est ambassadeur.Les deux toiles seront en effet mises en vente dans le Parc des Bastions à l’issue du concert.

 

Happy 300, 9 janvier 2020, Victoria Hall, Genève

 

 

Un nouvel envol pour la Suisse

Un nouvel envol pour la suisse Paris Match Suisse | Publié le 11/01/2018 Anne-Marie Philippe   L’enthousiasme est le moteur de cette fabuleuse aventure. Paris Match fait partie de moi, il coule dans mes veines. « Le poids des mots, le choc des photos »… Cet...

Quand la famille royale de Thaïlande vivait à Lausanne

A la suite de son père Cléon, Lysandre Séraïdaris maintient vivant à Lausanne le souvenir des rois Ananda et Bhumibol.

Vendredi sur Mer

Charline - Vendredi sur Mer Paris Match Suisse | Publié le 12/07/2018   Alexandre Lanz Quelques jours avant son concert à Paléo, Charline Mignot, alias Vendredi sur mer, revient sur son enfance à Genève, où elle a vécu jusqu’à l’âge de 20 ans. Partie tenter sa chance...

La reine Doris

La reine Doris Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018 RomaineJean Une pluie d’hommages pour la «Reine Doris», titre royal décerné, en démocratie, par la presse et les politiques, pour une fois unanimes. Que dire de plus? Le départ du gouvernement de Doris Leuthard...

Aquatis : L’objectif est atteint !

Aquatis : L'objectif est atteint ! Paris Match Suisse | Publié le 14/06/2018   Joan Plancade Mis en cause notamment pour le prix du billet et sa gestion du personnel, l’aquarium vivarium d’eau douce lausannois est le plus grand d’Europe. Aquatis affiche après six mois...

Louis Camilleri, L’air de (vraiment) rien

Louis Camilleri, L’air de (vraiment) rien Paris Match Suisse | Publié le 06/09/2018 François Schaller Le nouveau président exécutif de Ferrari a grandi et étudié à Lausanne. Bien des gens s’en souviennent et retiennent leur souffle: le boyfriend de Naomi Campbell...

Pascal Vandenberghe

Pascal Vandenberghe: un homme étonnant, intéressant. Il affiche un look particulier. Tout colle au décor.

David Delmi : Hardah

Hardah est l’une des start-up de haute technologie les plus notoires de Suisse, fondée en 2015.

Mémorable anthologie

Mémorable anthologie Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 Jean Pierre Pastori Beaucoup d’écrivains ayant séjourné à Vevey et dans Lavaux ont témoigné de leur émerveillement. Une région bénie des dieux! Et des artistes! Qu’ils fussent de passage ou installés à...

Christian Constantin: «Je n’ai pas l’appât du gain»

Christian Constantin « Je n’ai pas l’appât du gain » Paris Match Suisse | Publié le 31/05/2018   Bertrand Monnard  | Photographie Valdemar Verissimo Christian Constantin est le plus fervent défenseur des JO à Sion en 2026. Avant le vote décisif du 10 juin, il nous a...
Share This