Tout ce que vous devez savoir sur… Daniele Finzi Pasca

Paris Match Suisse |

The right man at the right place. Daniele Finzi Pasca prépare une Fête des vignerons sensible, émouvante, voire féerique.

 

Il fallait un artiste inspiré et expérimenté, apte à s’inscrire dans la tradition tout en la renouvelant. Quel meilleur choix la Confrérie des vignerons pouvait-elle faire? Le Tessinois Daniele Finzi Pasca a à son actif l’écriture et la mise en scène de super-spectacles, que ce soit pour le Cirque du Soleil, à Montréal, ou pour les cérémonies de clôture des Jeux olympiques de Turin et de Sotchi. Sans compter qu’il travaille aussi avec Valery Gergiev, le tsar du théâtre Mariinsky à Saint-Pétersbourg, et qu’il développe un projet pour Broadway.

S’il est la figure de proue de ces spectacles, Daniele Finzi Pasca ne s’appuie pas moins sur un noyau d’artistes, à commencer par Julie Hamelin, son épouse, prématurément décédée il y a deux ans, mais à laquelle la Fête des vignerons doit beaucoup. «La conception du spectacle, la trame narrative, l’écriture, nous les avons imaginées ensemble, Julie et moi.» Les scénographes, la costumière, le chorégraphe, le vidéaste et la compositrice principale, Maria Bonzanigo, ont été aussi de plusieurs de ses aventures passées. «Avec Maria, qui est d’ailleurs née à Lausanne, je travaille depuis plus de 30 ans! Elle aurait pu écrire toute la musique de la Fête. Mais nous avons cherché à élargir notre noyau, à l’enrichir d’artistes de la région. La Confrérie nous a ainsi proposé Jérôme Berney et Valentin Villard. Pour les chansons, nous avions besoin de poètes d’ici qui puissent mettre nos idées en mots. Là encore, la Confrérie nous a mis en contact avec deux auteurs, Stéphane Blok et Blaise Hofmann. Je n’ai pas voulu trancher. Chacun a sa propre approche de la langue, ce qui est aussi un enrichissement.»

La compagnie Finzi Pasca est basée à Lugano avec encore une antenne à Montréal. C’est pourtant la première fois que Daniele se voit commander une grande production en Suisse. Mais la Fête des vignerons ne comporte-t-elle pas trop de passages obligés? «Croyez-vous que monter un spectacle pour le Cirque du Soleil – spectacle susceptible d’être vu par 8 à 10 millions de spectateurs – ou pour les Jeux olympiques avec retransmission en direct dans le monde entier soit sans contrainte? Il y a des règles à respecter. Comme les règles d’un jeu.» Daniele Finzi Pasca place le couronnement des vignerons-tacherons au centre du spectacle, une innovation. «A l’origine, il n’y avait qu’un spectacle: le couronnement. Ce n’est que par la suite qu’il a été détaché de la Fête proprement dite. Je ne fais donc que le réintégrer, avec l’assentiment de la Confrérie, bien sûr, qui est associée à tout le processus de création.» Autre nouveauté: le cycle des saisons est éclaté. Pour le vigneron, ce qui compte, c’est moins les saisons que les différents moments du travail de la vigne: de la taille des sarments au buttage ou à l’effeuillage. La Fête commencera d’ailleurs par les vendanges. Et les Cent Suisses, la troupe d’honneur, sera flanquée de Cent Suissesses. Un signe de notre époque!

La Confrérie lui a demandé un spectacle émouvant, voire féerique. Daniele Finzi Pasca entend bien faire rêver les 20 000 spectateurs qui, à une vingtaine de reprises, rempliront l’arène.

Anny Duperey

 » Ce n’est pas la différence d’âge qui nous a séparés. J’ai vécu avec Cris Campion un amour très rare »

Kevin Chaplin en mode mannequin

Kevin Chaplin en mode mannequin Paris Match Suisse | Publié le 05/04/2018 Bertrand Monnard Étudiant en économie, Kevin Chaplin (25 ans), l’un des 24 petits-enfants de Charlot, vient de faire ses grands débuts de mannequin à milan. il nous parle de son grand-père dont...

Michel Boujenah : « En amour, l’humour ne marche pas toujours »

Michel Boujenah : "En amour, l'humour ne marche pas toujours" Paris Match Suisse | Publié le 28/06/2018 Anne-Marie Philippe Michel Boujenah est lié à la Suisse depuis trente ans. Il était l’un des premiers humoristes à fouler les planches du Festival Morges-sous-Rire....

Hommage à Bruno Ganz

Hommage à Bruno GanzParis Match Suisse | Publié le 20/03/2019   Romaine Jean  Directeur désigné du Grand Théâtre, Aviel Cahn va appliquer à Genève les méthodes qui ont fait son succès en Belgique.A 30 ans, à la tête du Stadttheater de Berne, Aviel Cahn passait pour le...

Christian Constantin: «Je n’ai pas l’appât du gain»

Christian Constantin « Je n’ai pas l’appât du gain » Paris Match Suisse | Publié le 31/05/2018   Bertrand Monnard Christian Constantin est le plus fervent défenseur des JO à Sion en 2026. Avant le vote décisif du 10 juin, il nous a accordé cet entretien où il parle de...

Pierre Maudet : l’impensable !

Pierre Maudet : l’impensable ! Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Romaine Jean Le président du Conseil d’État avoue aujourd'hui avoir caché une partie de la vérité sur son voyage dans le Golfe.   Dans un roman, l’intrigue aurait paru grossière. Dans la...

Tout ce que vous devez savoir sur… Caroline Coutau

Tout ce que vous devez savoir sur… Caroline Coutau Paris Match Suisse | Publié le 31/05/2018   Jean Pierre Pastori Elle s’imaginait danseuse. Elle est éditrice. Pour lecteurs et écrivains, Zoé, sa maison d’édition, à Carouge, est une référence Editrice, tout un métier...

Michael Drieberg

Leader de l’organisation des spectacles en Suisse romande, le businessman dur en affaires se dit paradoxalement hypersensible sur le plan privé.

Jonas Schneiter : Né pour le micro

Jonas Schneiter : Né pour le microParis Match Suisse | Publié le 13/12/2018   Bertrand Monnard   Plus que jamais, Jonas Schneiter (28 ans) est l’animateur star de Suisse romande. Une vocation depuis l’enfance.   Dès le 15 décembre, Jonas Schneiter animera, pour...

Paléo, les coulisses du succès

Paléo, les coulisses du succès Paris Match Suisse | Publié le 12/07/2018   Joan Plancade Créer et faire vivre une ville éphémère de 50 000 festivaliers, c’est le défi que relève cette année encore Daniel Rossellat et l’équipe du Paléo Festival sur la plaine de l’Asse...
Share This