Comédie fédérale

Paris Match Suisse |

 

Quatre candidats sont en lice pour deux places au gouvernement. Il y a quelques semaines encore, personne ne les connaissait. Tant mieux!

Ce sont nos présidentielles. Sauf qu’elles ne passionnent pas grand monde, sinon le microcosme politique. A rythme régulier, l’automne venu, un membre du Conseil fédéral annonce son retrait. Parfois deux. Ces choses-là ne se programment pas, les règles sont strictes: le choix du moment est personnel.

Ainsi donc en 2018, Johann Schneider-Ammann, ministre de l’Economie, dont beaucoup de Romands ignorent l’existence et la majorité l’orthographe, a décidé de s’en aller. «La Suisse est un petit paradis», a-t-il déclaré pour la postérité, avant de fermer la porte. La formule vaut son médicament anti-crise. Quelques jours plus tard, au tour de la reine Doris Leuthard, responsable flamboyante des transports, énergie et quelques autres dossiers qu’elle maîtrise à merveille, d’annoncer son départ. Qu’on se rassure, ces deux-là seront remplacés.

Les journaux sont donc remplis, en cette fin d’automne, d’interviews et de grands portraits et tous les grands dossiers du pays sont revisités. Faut-il un accord-cadre avec l’UE? Et le congé paternité? Et l’âge de la retraite? Signeriez-vous le pacte pour les migrations, et autres questions précises et peu glamour. Les candidats ont un avis sur tout, mais surtout un avis, dirait Coluche. Car il faudrait un expert en nanobactéries, un spécialiste de l’infiniment petit, pour détecter la moindre différence entre eux. Tous cherchent des «solutions de compromis» dans ce pays heureux où le plus rassembleur sera élu par l’Assemblée fédérale, au matin du 5 décembre. L’art de l’exercice réside donc dans l’esquive. Il reste les personnalités des candidats, les «affaires», qui n’en sont que rarement, et surtout les calculs personnels des députés et de leurs partis.

Ces dernières années, les favoris ont presque toujours gagné et les journalistes n’ont pas eu grand-chose à se mettre sous la plume. La Suisse aura très probablement trois femmes au gouvernement au matin du 6 décembre. Un modèle quasi nordique. Tant mieux! L’administration fédérale reprendra alors les rênes du pays, car les conseillers fédéraux n’ont pas le poids qu’on leur prête. Le secret est bien gardé. Ainsi va ce pays, heureux, à la mécanique efficace. On n’y cherche ni recette miracle ni sauveur providentiel. Les élections sont ennuyeuses. Tant mieux!

Anne-Sophie Pic et David Sinapian : un couple 3 étoiles

Anne-Sophie Pic et David Sinapian : un couple 3 étoiles Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Anne-Marie Philippe   Rencontre avec David Sinapian, le mari de la chef étoilée. Si sa femme mène ses équipes et ses créations culinaires, il dirige les...

Brigitte Violier, la femme libérée. Elle pense à déménager.

Brigitte Violier, belle et élégante, nous reçoit chez elle, dans son intimité. Pour la première fois, après la disparition de son mari, le chef étoilé Benoît Violier, elle nous ouvre son cœur.

Les évêques suisses et l’inacceptable

Les évêques suisses et l’inacceptable Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Romaine Jean Les flammes de l’enfer se sont abattues sur la Conférence des évêques suisses, qui n’arrive plus à gérer l’explosion des cas d’abus sexuels, de harcèlements et même de...

Suisse : carnet d’adresses pour cocooner

Suisse : carnet d'adresses pour cocooner Paris Match Suisse | Publié le 11/01/2018 Knut Schwander Huit adresses boisées et minérales, insolites et confortables pour cocooner cet hiver entre chambre cosy, spa de rêve et restaurant gourmand.   Chetzeron...

Tout ce que vous devez savoir sur… Lorenzo Stoll

Tout ce que vous devez savoir sur… Lorenzo Stoll Paris Match Suisse | Publié le 19/04/2018   Olivier Grivat Directeur général de la compagnie SWISS pour la Suisse romande depuis 2013, Lorenzo Stoll a un bagage d’hôtelier. Fils de médecins et trilingue Formé à...

Josep Sola et Mattia Bertschi : Aktiia

La start-up neuchâteloise Aktiia a été fondée en 2018 par deux hommes audacieux et persévérants, Josep Sola et Mattia Bertschi.

Escapade à Zurich

Escapade à Zurich Paris Match Suisse | Publié le 22/02/2018  Knut Schwander  Métropole du shopping et pôle culturel, Zurich vaut bien une escale: quatre adresses au bord de la Limmat.Markthalle im Viadukt  - Bobo et sympaTémoin de l’ère industrielle, ce viaduc de...

« Le Grand Tout » de Sean Carrol

« Le Grand Tout » de Sean Carrol Paris Match Suisse | Publié le 06/09/2018 François Schaller Prof de physique en Californie, féru de philosophie, humaniste collant à son époque et auteur à succès dans le monde, Sean Carrol a sorti récemment un livre de 600...

Tout ce que vous devez savoir sur… Tatyana Franck

Tout ce que vous devez savoir sur... Tatyana Franck Paris Match Suisse | Publié le 22/03/2018   Jean Pierre Pastori La directrice du Musée de l’Elysée, à Lausanne, est passée de Picasso à la photo. Elle excelle à relever les défis. Une grande travailleuse     ...

Patrick de Preux et sa maison, une passion absolue

Le notaire et emblématique président du Lausanne HC a une relation affective avec sa maison.

Share This