Le dernier livre de massimo gargia : «la double vie»

Paris Match Suisse |

« Je découvrais que l’argent et le sexe étaient en interrelation permanente » écrit Massimo Gargia. Découverte qu’il a, sans aucun doute, su mettre à profit.

 

Massimo Gargia, le plus fameux des jet-setteurs internationaux fait étalage, dans son dernier livre, édité aux Editions Favre, de sa double vie. Sa double vie? Bien modeste, lui, qui a dû vivre 100 vies! Qu’on l’aime ou pas, l’homme ne laisse personne indifférent. Visconti, lui-même, n’a pas résisté à son charme même s’il ne l’a pas propulsé en haut de l’affiche, comme Massimo en rêvait.

Dans cet ouvrage, l’auteur confie ses amours, sans se gêner pour évoquer celles des autres. Et il se lâche. Moravia qui n’aimait que les femmes ou Pasolini qui avait un faible pour les petits voyous. Il nous apprend que Visconti avait toujours la même ambition: transformer ses amants en acteurs talentueux. Et qui pouvait imaginer que Marlon Brandon pouvait tomber fou amoureux d’un acteur français?

Et on va de surprise en surprise: lui, Massimo Gargia, dont la réputation d’homme à femmes lui colle à la peau aurait vécu des amours masculines dans la plus grande discrétion.

Mais il plonge aussi dans la nostalgie, évoquant le jeune garçon qu’il était quand il s’en allait avec ses copains «casser du pédé». Sa façon de se sentir viril jusqu’au bout des poings. Mais très vite, le jeune Gargia, à la chevelure blonde, séduit la bonne société et des grandes dames comme Greta Garbo. Mais il jettera aussi son dévolu sur des amants de passage ou pas. Pour l’homme son existence sera un tourbillon de gloire, d’amour, de sexe. Tout sera étourdissant et les destins s’entremêleront.

Mère Courage au secours des Moken

Mère Courage au secours des Moken Paris Match Suisse | Publié le 09/08/2018 Olivier Grivat Lors du tsunami en Thaïlande de décembre 2004, Laurence Pian a perdu ses garçons Jan et Oscar. Une fondation porte leurs noms.   Aînée d’une famille de 4 enfants, dont le...

Ciel mes bijoux !

Ciel mes bijoux ! Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   Jean Pierre Pastori Une fois de plus, Bernard Piguet organise des enchères exceptionnelles. Le 10 décembre, son Hôtel des ventes genevois fera l’actualité avec la Collection Gilbert Albert. L’occasion de...

Le Genevois qui a repris Borsalino

Le Genevois qui a repris Borsalino Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 François Schaller Philippe Camperio vient de finaliser la difficile reprise de la marque de luxe italienne.   C’est l’histoire d’un Genevois qui s’est mis en tête de relancer la marque...

Le 16ème Bal de la Croix-Rouge

Le 29 septembre, c’est sur le thème «A travers les yeux de l’enfant» que le 16e Bal de la Croix-Rouge s’est déroulé à l’Espace Hippomène à Genève.

Aviel Cahn, l’opéra n’est pas un musée!

Aviel Cahn, l’opéra n’est pas un musée! Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   Jean Pierre Pastori Directeur désigné du Grand Théâtre, Aviel Cahn va appliquer à Genève les méthodes qui ont fait son succès en Belgique. A 30 ans, à la tête du Stadttheater de Berne,...

Comme à la maison fête la Journée de la Femme

Elisabeth Russi-Signoroni, et son équipe de décoratrices, recevait ses invitées dans sa boutique du Boulevard de Grancy à l’occasion de la Journée internationale de la Femme.

Quand l’empire immobilier naît de la crise

Antoine Hubert et Walter Chételat incarnent ces entrepreneurs qui ont su tirer leur épingle du jeu dans la débâcle immobilière des années 90. Retour sur cette décennie décisive qui a vu des magnats se construire quand d’autres s’effondraient.

Le trublion du barreau genevois

Le trublion du barreau genevois Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 Joan Plancade A 66 ans, l’avocat Douglas Hornung, «sauveur» des employés de banque, livre le dernier combat de sa carrière. Toujours animé du feu sacré.   A deux pas de ses bureaux à...

Annabelle Dentan : L’âme chic

Annabelle Dentan : L’âme chic Paris Match Suisse | Publié le 23/08/2018 Alexandre Lanz Trop cool pour s’en préoccuper, elle est pourtant une figure lausannoise. Forte de son goût pour le beau design, Annabelle Dentan a su créer une adresse unique en Suisse romande...

Christian Constantin: «Je n’ai pas l’appât du gain»

Christian Constantin « Je n’ai pas l’appât du gain » Paris Match Suisse | Publié le 31/05/2018   Bertrand Monnard  | Photographie Valdemar Verissimo Christian Constantin est le plus fervent défenseur des JO à Sion en 2026. Avant le vote décisif du 10 juin, il nous a...
Share This