L’espion et le jet d’eau

Paris Match Suisse |

On imagine un lac brumeux et des hommes de l’ombre. Des bars enfumés et des divas sucrées. Genève et la Suisse seraient une plaque tournante de l’espionnage venu du froid. Une centaine de diplomates travaillent à la Fédération de Russie, dont un quart serait des espions. A Berne, les affaires étrangères feignent de s’en étonner. A Moscou, Poutine feint de l’ignorer.

L’actualité a la mémoire courte, car Genève a de tout temps intéressé les officines de l’ombre. Toutes les officines de l’ombre. Edward Snowden y était employé dans les années 2000 et raconte dans ses mémoires avoir piégé un jour un banquier suisse pour le compte de la NSA. Il le livrera à la justice de son pays, qui aura la peau du secret bancaire. Trump n’était alors qu’un magnat, bâtisseur de Tower et c’est Obama, le président que l’Europe aime aimer, qui dirigeait l’Amérique.

Oui, Genève l’internationale a intéressé de tout temps et le maître espion Alex Radó y vivait au temps de la fureur nazie. Il avertit la Russie de l’imminence de l’invasion des troupes du Reich.

L’affaire qui tend aujourd’hui les relations russo-suisses concerne l’empoisonnement de l’agent Sergueï Skripal et de sa fille, à Londres. Les diplomates russes en poste en Suisse y auraient contribué, espionnant par ailleurs le laboratoire bernois de Spiez. Un bien vilain geste envers un pays qui reste un partenaire de choix et où ses oligarques investissent en masse. Le milliardaire Roman Abramovitch y aurait bien coulé des jours heureux. Un acte indélicat aussi envers un intermédiaire important dans les dossiers du nucléaire iranien ou des armes chimiques syriennes.

Le rapport du gouvernement suisse sur l’espionnage russe, censé rester… secret, a provoqué quelques clapotis diplomatiques ces dernières semaines. Les ambassadeurs ont été convoqués, les ministres se sont rencontrés et ont promis de se réconcilier. Tout semble donc rentrer dans l’ordre. Entre diplomates, on sait être polis.

KNIE : Le bel Italien qui rend Géraldine si heureuse

Depuis douze ans, Géraldine Knie, directrice artistique du cirque, est en couple avec Maycol Errani un acrobate italien. Ils ont deux enfants, dont un petit dernier de dix mois. Le bonheur sous chapiteau.

Hommage à Bruno Ganz

Hommage à Bruno GanzParis Match Suisse | Publié le 20/03/2019   Romaine Jean  Directeur désigné du Grand Théâtre, Aviel Cahn va appliquer à Genève les méthodes qui ont fait son succès en Belgique.A 30 ans, à la tête du Stadttheater de Berne, Aviel Cahn passait pour le...

Première pierre : “Un Musée, deux musées”

Première pierre : "Un Musée, deux musées" Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018   Anne-Marie Philippe | Photographie Valdemar Verissimo Plus de 500 personnes étaient réunies le 5 octobre dernier sur Plateforme 10, le futur quartier des Arts situé à quelques pas de...

Prost, une dynastie d’hommes audacieux

A 63 ans, le champion garde une ligne de jeune homme et l’esprit de compétition. L’homme se confie. Les projets, les challenges l’exaltent.
On ressent chez lui une force indéniable, une sagesse teintée d’humanité et un amour incommensurable pour ses enfants, Nicolas, Sacha et Victoria, sa fille qu’il a eue avec une autre maman que celle de ses deux garçons.

« 200 mètres nage libre » : plongée agitée au Cap-Vert

« 200 mètres nage libre » : plongée agitée au Cap-Vert Paris Match Suisse | Publié le 06/09/2018   Julie Vasa Loin d’être paradisiaque, la vie au Cap-Vert est âpre pour ses habitants et l’horizon passablement bouché. Pourtant, Liam a quitté l’Irlande natale pour cette...

Pirmin Zurbriggen : « A Zermatt, j’ai tout, mes enfants, ma famille, je suis heureux »

Il reste le plus grand champion que le ski suisse ait connu. A 55 ans, Pirmin Zurbriggen, reconverti en hôtelier, se dit plus épanoui que jamais, loin des projecteurs.

Cuisine : étoiles montantes

Alors que le GaultMillau Suisse 2019 vient de sortir avec son florilège de chefs et de cheffes hyperdoués, Paris Match vous invite à découvrir les signatures branchées

Tout ce que vous devez savoir sur… Caroline Coutau

Tout ce que vous devez savoir sur… Caroline Coutau Paris Match Suisse | Publié le 31/05/2018   Jean Pierre Pastori Elle s’imaginait danseuse. Elle est éditrice. Pour lecteurs et écrivains, Zoé, sa maison d’édition, à Carouge, est une référence Editrice, tout un métier...

UN PEU PLUS SENSIBLE CHAQUE ANNÉE

Benno Widmer est en charge à Berne de l’inflammable question des restitutions d’œuvre d’art aux Etats d’origine.

Mère Courage au secours des Moken

Mère Courage au secours des Moken Paris Match Suisse | Publié le 09/08/2018 Olivier Grivat Lors du tsunami en Thaïlande de décembre 2004, Laurence Pian a perdu ses garçons Jan et Oscar. Une fondation porte leurs noms.   Aînée d’une famille de 4 enfants, dont le...
Share This