Aviel Cahn, l’opéra n’est pas un musée!

Paris Match Suisse |

 

Ronit Raphael nous accueille dans le Temple de la Beauté, rue du Rhône, à Genève. Rencontre avec une femme vitale et attachante.

 

On perçoit d’abord son élégance intemporelle, son raffinement et sa féminité. Puis sa sérénité. Ronit Raphael est une femme d’affaires de renom, «exigeante et perfectionniste», avoue-t-elle, pionnière dans le domaine des soins de la peau et des traitements anti-âge. Elle a développé cet intérêt en lien direct avec son expérience personnelle. A 18 ans, souffrant de problèmes d’acné, elle essaie un peeling chimique qui endommage sa peau, la laissant avec des brûlures au visage. Elle rencontre alors de nombreux scientifiques et dermatologues pour tout savoir sur ​​les soins de la peau. Cette quête est devenue sa force motrice pour faire équipe avec le docteur Raphaël Gumener P.D. et le professeur Meir Shinitzky,  pour créer L.RAPHAEL Genève en 2004. «Je suis une femme active, très optimiste, j’ai construit ma vie, et je cherche toujours le pourquoi des choses.» A 20 ans, son désir était de changer le monde; elle demeure dans cette lignée, très proche de ses rêves, voulant toujours aider les gens à développer leur confiance et leur bien-être.

La beauté: un sujet sérieux… Début octobre 2018, Ronit Raphael était invitée en tant que conférencière au Global Wellness Summit au Village Tecnogym à Cesena, Italie, parmi les leaders de l’industrie du spa et du bien-être.

Elle pense que la vraie beauté vient de l’intérieur, en lien avec la confiance, quand le corps et l’esprit sont en harmonie. «Il faut se réveiller le matin et prendre soin de soi; je suis heureuse, je mange équilibré, je pratique du sport, je fais du yoga et j’applique les sept fondements de la beauté.» Il s’agit de l’approche holistique, qui inclut la nutrition, l’esthétique, et l’activité physique. Sa philosophie est positive: «Vivre chaque jour comme si c’était le dernier, jouir de toutes les choses du quotidien» explique-t-elle simplement. Elle évoque aussi des rencontres capitales: le professeur Meir Shinitzky, cofondateur de L.RAPHAEL (Dpt médical Recherche & Développement), la Kabbale, mais aussi les enseignements de l’écrivain canadien Robin Sharma, qui aborde la gestion du stress, des émotions. «Cela me sert au quotidien, il travaille d’ailleurs avec des leaders.» On découvre aussi à quel point Ronit Raphael est une femme de cœur. Très attachée à sa famille, «son socle» et à ses trois enfants, elle n’en oublie pas les autres. En 2012, L.RAPHAEL met en place un projet global pour soutenir des millions d’enfants dans le monde, en se concentrant sur la lutte contre les abus sexuels. Ronit Raphael crée ainsi le «Global Army against Child Abuse», et depuis, elle consacre un jour par semaine à promouvoir cette campagne qui traite notamment du taux croissant d’abus sexuels sur les mineurs. «Le projet Tom’s Secret (www.toms-secret.com) est un court-métrage d’animation visant à éduquer parents et enfants. Il s’agit de la première vidéo de ce type dans le monde pour aider les parents à identifier les enfants victimes d’abus sexuels et encourager les enfants à en parler» développe la fondatrice.

Ronit Raphael, une femme surprenante… et généreuse.

Escapades automnales entre Suisse et Provence

Escapades automnales entre Suisse et Provence Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Anne-Marie Philippe Hôtel de luxe The Capra Le bien-être au sommet Le paysage naturel est tout simplement idyllique. Et l’hôtel, fruit de l’imagination des propriétaires et d’un...

Tous fous de Federer

Jamais, dans l’histoire du sport, un champion n’avait suscité une telle admiration chez les artistes et les intellectuels. Quatre d’entre eux témoignent, avant Wimbledon.

Kim Phuc – Le  triomphe de  l’amour

En  pleine  guerre  du  Vietnam,  Kim Phuc,  9  ans,  est  brûlée  à  plus  de  60% sur  tout  son  corps.  Elle  subira dix-sept  interventions  chirurgicales,  car  le  napalm  a endommagé  ses  muscles,  ses  tendons et  ses  terminaisons  nerveuses.

Tout ce que vous devez savoir sur… Caroline Coutau

Tout ce que vous devez savoir sur… Caroline Coutau Paris Match Suisse | Publié le 31/05/2018   Jean Pierre Pastori Elle s’imaginait danseuse. Elle est éditrice. Pour lecteurs et écrivains, Zoé, sa maison d’édition, à Carouge, est une référence Editrice, tout un métier...

Stars du Web à l’affiche

Stars du Web à l’affiche Paris Match Suisse | Publié le 06/09/2018   Julie Vasa Fort du succès de la première édition, le Royaume du Web, rendez-vous suisse de la création digitale, est de retour. Plus de 40 youtubeurs, influenceurs et créateurs sont attendus pour...

La reine Doris

La reine Doris Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018 RomaineJean Une pluie d’hommages pour la «Reine Doris», titre royal décerné, en démocratie, par la presse et les politiques, pour une fois unanimes. Que dire de plus? Le départ du gouvernement de Doris Leuthard...

Le dernier livre de Massimo Gargia : « la double vie »

Le dernier livre de massimo gargia : «la double vie» Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018 Anne-Marie Philippe « Je découvrais que l’argent et le sexe étaient en interrelation permanente » écrit Massimo Gargia. Découverte qu’il a, sans aucun doute, su mettre à...

Caroline Scheufele, l’énergie du diamant

Caroline Scheufele, l’énergie du diamant Paris Match Suisse | Publié le 11/01/2018 Anne-Marie Philippe  | Photographie Valdemar Verissimo Le dimanche est pluvieux. C’est dans sa propriété aux portes de Genève, entre les vignes et le bord du lac, que Caroline...

Les plus belles terrasses de Suisse

Des  rooftops  citadins  aux  terrasses  avec vue  sur  nos  lacs  ou  nos  montagnes, la  Suisse  regorge  d’adresses  à  découvrir dès  le  retour  des  beaux  jours.

Ils affrontent la maladie avec dignité

Ils affrontent la maladie avec dignité Paris Match Suisse | Publié le 15/11/2018  Bertrand Monnard  Jean-Claude Biver, Léonard Gianadda et Pierre Naftule, trois célébrités romandes, sont gravement atteintes dans leur santé.Ce sont trois des personnalités les plus en...

Pin It on Pinterest

Share This