Stefan Ryter, un entrepreneur atypique

Paris Match Suisse |

Il est manager de l’entreprise Röthlisberger Décoration d’Intérieur AG et de Hästens, qui fabrique des lits d’exception. Rien ne destinait pourtant Stefan Ryter, au départ infirmier en anesthésie, à devenir un entrepreneur à succès. C’est en 1995 qu’il rencontre Sandra Röthlisberger, à Saanen, dans le canton de Berne: le début d’une histoire d’amour et… d’entreprise. Pourtant, Stefan pense alors surtout à fonder une famille, pas à se lancer dans la décoration d’intérieur avec celle qui deviendra sa femme. Néanmoins, lui qui a toujours aimé travailler avec ses mains, s’occuper de mécanique et de voitures, s’embarque petit à petit dans l’aventure. Il commence à travailler chez Röthlisberger Décoration d’Intérieur AG, accompagne les décorateurs, pose des questions et observe. Très vite, il devient indispensable et résout les problèmes techniques en matière de design d’intérieur. «Après six mois, les architectes m’appelaient pour avoir mon avis; il est vrai que j’ai souvent une vision originale et anticonformiste des choses», explique Stefan. Il se prend au jeu, se rendant compte qu’il a besoin de s’engager à 110% dans ce qu’il fait et en 2006, il démissionne de son poste dans le médical. «Tout mon mental est axé client, je me mets vraiment à la place de l’autre, en empathie totale et aucune demande ne me semble irréalisable.» Son expérience en infirmerie psychiatrique lui a été de ce point de vue fort utile. Ainsi que ses nombreuses lectures sur les comportements, notamment ceux des personnes considérées comme hors norme. Le couple investit dans de nouvelles technologies et ainsi, l’entreprise artisanale se voit reconnue pour ses créations propres en décoration d’intérieur et pour ses solutions techniques innovantes. Stefan et Sandra s’entourent d’une magnifique équipe de designers et d’artisans. L’objectif: allier le bien-être et le hightech (installations de télévisions camouflées, de rideaux et de stores électriques d’extérieur invisibles, etc.). Le secret de la réussite de Stefan? «Je n’ai jamais peur des échecs ni des difficultés, comme les enfants qui remontent sur leur vélo après une chute, même si c’est compliqué. J’ai fait des erreurs, j’ai parfois perdu de l’argent, mais je vais toujours au bout. Il faut être audacieux et persévérant.» Un parcours atypique, qui allie sérieux, audace et créativité. C’est ainsi qu’au cours de l’un de ces voyages, Stefan et sa famille font la rencontre des lits d’exception Hästens. «Nous avons loué une chambre à l’hôtel Kindli de Zurich, afin d’être ponctuels pour une réunion de travail qui devait avoir lieu le lendemain. Au matin, on s’est rendu compte qu’on n’avait jamais aussi bien dormi!» Ils décident alors que les clients de Röthlisberger Interior Production AG devraient pouvoir dormir dans des lits Hästens. S’ensuivent des années de rudes négociations et de visites réciproques avec la manufacture suédoise. Persévérants, Sandra et Stefan ne se découragent pas et en 2012 l’accord leur est donné. Aujourd’hui, ils proposent trois enseignes Hästens: à Berne, à Saanen et à Genève. L’entreprise connaît depuis une croissance rapide et l’année 2019 devrait être tournée vers l’évolution. 

A la découverte du Grand Nord russe

Dix-sept étudiants romands ont embarqué cet été aux côtés de chercheurs de tous horizons sur les mers glacées de la Russie septentrionale. Au-delà de l’académique, une expérience de vie particulière.

Au paradis des glaces

Le mois de mars est idéal pour partir explorer les contrées du Nord: paysages féeriques, fréquentation limitée et un ensoleillement quotidien suffisamment long pour en profiter pleinement.

Aquatis : L’objectif est atteint !

Aquatis : L'objectif est atteint ! Paris Match Suisse | Publié le 14/06/2018   Joan Plancade Mis en cause notamment pour le prix du billet et sa gestion du personnel, l’aquarium vivarium d’eau douce lausannois est le plus grand d’Europe. Aquatis affiche après six mois...

Tout ce que vous devez savoir sur… Antoine Tschumi

Tout ce que vous devez savoir sur… Antoine Tschumi Paris Match Suisse | Publié le 08/02/2018 Amelia Geneux Antoine Tschumi est designer horloger depuis vingt ans. Alors, il court beaucoup, dessine souvent et réinvente des montres tout le temps.   C’est en...

Tout ce que vous devez savoir sur… Jean-Benoît Schüpbach

Tout ce que vous devez savoir sur… Jean-Benoît Schüpbach Paris Match Suisse | Publié le 12/07/2018   Frédéric Rein Ce spécialiste des semelles sur mesure chausse aussi bien les quidams que les plus grands sportifs du monde.   Un savoir-faire reconnu au-delà des...

Cosmique !

Cosmique ! Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Jean Pierre Pastori Les massacres de l’Ordre du Temple solaire – 74 victimes au total – ont déjà donné lieu à de nombreuses publications. Julien Sansonnens pensait s’atteler à un troisième roman lorsque cette...

Jacques de Watteville l’emblématique

Jacques de Watteville l’emblématique Paris Match Suisse | Publié le 23/08/2018 François Schaller  | Photographie Valdemar Verissimo L’ancien secrétaire d’Etat et ambassadeur est entouré de précieux symboles dans son nouveau bureau présidentiel de la Banque Cantonale...

Marthe Keller, La vie qu’elle a rêvé d’avoir

Elle a tourné avec les plus grands réalisateurs, de Sydney Pollack à Clint Eastwood. Au cinéma comme au théâtre, elle a joué avec les plus célèbres acteurs: Marlon Brando comme Isabelle Huppert. Mais Marthe Keller reste ouverte à toutes les expériences.

Jonas Schneiter : Né pour le micro

Jonas Schneiter : Né pour le microParis Match Suisse | Publié le 13/12/2018   Bertrand Monnard   Plus que jamais, Jonas Schneiter (28 ans) est l’animateur star de Suisse romande. Une vocation depuis l’enfance.   Dès le 15 décembre, Jonas Schneiter animera, pour...

Patrick Bruel : Confidences

Le temps ne semble pas avoir de prise sur Patrick Bruel. Toujours aussi actif et passionné, il est aussi doué avec un micro que dans les films ou qu’au théâtre. À l’aube de ses 60 ans, il continue à déchaîner les foules depuis trente ans et il est reparti en tournée avec son nouvel album «Ce soir on sort…». Interview à Genève de ce chanteur hors du commun.

Share This