Stefan Ryter, un entrepreneur atypique

Paris Match Suisse |

Il est manager de l’entreprise Röthlisberger Décoration d’Intérieur AG et de Hästens, qui fabrique des lits d’exception. Rien ne destinait pourtant Stefan Ryter, au départ infirmier en anesthésie, à devenir un entrepreneur à succès. C’est en 1995 qu’il rencontre Sandra Röthlisberger, à Saanen, dans le canton de Berne: le début d’une histoire d’amour et… d’entreprise. Pourtant, Stefan pense alors surtout à fonder une famille, pas à se lancer dans la décoration d’intérieur avec celle qui deviendra sa femme. Néanmoins, lui qui a toujours aimé travailler avec ses mains, s’occuper de mécanique et de voitures, s’embarque petit à petit dans l’aventure. Il commence à travailler chez Röthlisberger Décoration d’Intérieur AG, accompagne les décorateurs, pose des questions et observe. Très vite, il devient indispensable et résout les problèmes techniques en matière de design d’intérieur. «Après six mois, les architectes m’appelaient pour avoir mon avis; il est vrai que j’ai souvent une vision originale et anticonformiste des choses», explique Stefan. Il se prend au jeu, se rendant compte qu’il a besoin de s’engager à 110% dans ce qu’il fait et en 2006, il démissionne de son poste dans le médical. «Tout mon mental est axé client, je me mets vraiment à la place de l’autre, en empathie totale et aucune demande ne me semble irréalisable.» Son expérience en infirmerie psychiatrique lui a été de ce point de vue fort utile. Ainsi que ses nombreuses lectures sur les comportements, notamment ceux des personnes considérées comme hors norme. Le couple investit dans de nouvelles technologies et ainsi, l’entreprise artisanale se voit reconnue pour ses créations propres en décoration d’intérieur et pour ses solutions techniques innovantes. Stefan et Sandra s’entourent d’une magnifique équipe de designers et d’artisans. L’objectif: allier le bien-être et le hightech (installations de télévisions camouflées, de rideaux et de stores électriques d’extérieur invisibles, etc.). Le secret de la réussite de Stefan? «Je n’ai jamais peur des échecs ni des difficultés, comme les enfants qui remontent sur leur vélo après une chute, même si c’est compliqué. J’ai fait des erreurs, j’ai parfois perdu de l’argent, mais je vais toujours au bout. Il faut être audacieux et persévérant.» Un parcours atypique, qui allie sérieux, audace et créativité. C’est ainsi qu’au cours de l’un de ces voyages, Stefan et sa famille font la rencontre des lits d’exception Hästens. «Nous avons loué une chambre à l’hôtel Kindli de Zurich, afin d’être ponctuels pour une réunion de travail qui devait avoir lieu le lendemain. Au matin, on s’est rendu compte qu’on n’avait jamais aussi bien dormi!» Ils décident alors que les clients de Röthlisberger Interior Production AG devraient pouvoir dormir dans des lits Hästens. S’ensuivent des années de rudes négociations et de visites réciproques avec la manufacture suédoise. Persévérants, Sandra et Stefan ne se découragent pas et en 2012 l’accord leur est donné. Aujourd’hui, ils proposent trois enseignes Hästens: à Berne, à Saanen et à Genève. L’entreprise connaît depuis une croissance rapide et l’année 2019 devrait être tournée vers l’évolution. 

Le Valais à l’honneur

Le 11 octobre dernier, les guitares et le cor des Alpes résonnaient joyeusement rue Martherey, en plein cœur de Lausanne. Un nouvel espace entièrement dédié aux produits du Valais voyait le jour. Et ça se fêtait en grandes pompes !

Patrick de Preux et sa maison, une passion absolue

Le notaire et emblématique président du Lausanne HC a une relation affective avec sa maison.

Caroline Scheufele, l’énergie du diamant

Caroline Scheufele, l’énergie du diamant Paris Match Suisse | Publié le 11/01/2018 Anne-Marie Philippe  | Photographie Valdemar Verissimo Le dimanche est pluvieux. C’est dans sa propriété aux portes de Genève, entre les vignes et le bord du lac, que...

Dario Cologna, la sérénité du montagnard

Dario Cologna, la sérénité du montagnard Paris Match Suisse | Publié le 08/03/2018  Bertrand Monnard  Ski de fond. Pour les troisièmes JO consécutifs, le Grison Dario Cologna s’est couvert d’or à PyeongChang. Il est entré dans l’histoire.Derrière son petit sourire...

Annabelle Dentan : L’âme chic

Annabelle Dentan : L’âme chic Paris Match Suisse | Publié le 23/08/2018 Alexandre Lanz Trop cool pour s’en préoccuper, elle est pourtant une figure lausannoise. Forte de son goût pour le beau design, Annabelle Dentan a su créer une adresse unique en Suisse...

Héritière d’une fabuleuse dynastie

Jasmine Audemars préside Audemars Piguet, créée par son arrière-grand-père au Brassus en 1875. Plus que jamais la marque cartonne aujourd’hui. Rencontre avec «la grande dame de l’horlogerie suisse».

Nuria Gorrite, femme et présidente du Conseil d’état

Nuria Gorrite, femme et présidente du Conseil d’état Paris Match Suisse | Publié le 08/03/2018  Anne-Marie Philippe Nuria Gorrite, présidente du Conseil d’Etat, quelle femme êtes-vous?En trois mots, je dirais que je suis engagée, ouverte et spontanée.Etes-vous...

Cuisine : étoiles montantes

Alors que le GaultMillau Suisse 2019 vient de sortir avec son florilège de chefs et de cheffes hyperdoués, Paris Match vous invite à découvrir les signatures branchées

Baselworld ouvre en pleine incertitude

Marquée par la défection d’Hermès et Dior, la Mecque de l’horlogerie affichera 600 exposants de moins cette année et sera raccourcie de deux jours. La fin d’une époque pour certains professionnels.

Où il y a des gênes… il y a du plaisir!

Où il y a des gênes… il y a du plaisir ! Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   Jean Pierre Pastori Il est décidément des êtres qui réunissent tous les dons. Stefan Catsicas est de ceux-là. Neurobiologiste, il a mené une brillante carrière académique, tant à...
Share This