Un peu plus sensible chaque année

Paris Match Suisse |

 

Benno Widmer est en charge à Berne de l’inflammable question des restitutions d’œuvre d’art aux Etats d’origine.

 

C’est une personnalité discrète et réservée, mais qui pourrait tout d’un coup se retrouver sur le devant de la scène à Berne: Benno Widmer, responsable de la section Musées et Collections à l’Office fédéral de la culture depuis deux ans. Il dirigeait auparavant les bureaux Art spolié et Transfert international des biens culturels. En d’autres termes: tout ce qui concerne la propension actuelle à envisager la restitution aux Etats africains, asiatiques et sud-américains des chefs-d’œuvre qui n’auraient peut-être jamais dû quitter leur sol.

 Cette tendance à la restitution est perceptible depuis des années. On sent toutefois qu’elle n’attend que quelques circonstances bien médiatisées pour monter en puissance. Des dispositions internationales régulièrement appliquées permettent aujourd’hui déjà d’obtenir le rapatriement de biens culturels acquis illégalement (vols, fouilles sauvages en particulier). Bien des Etats d’origine veulent cependant aller plus loin. Il n’est pas sûr que les arguments juridiques puissent résister longtemps.

 En France, un rapport diffusé en novembre dernier à la demande du président Macron confirme qu’il n’y a aucune difficulté à assimiler rétrospectivement les pratiques de la période coloniale à du pillage. Ce pavé n’a pas soulevé de grandes indignations. D’autres étapes de sensibilisation sont toutefois prévisibles cette année.

 Benno Widmer a une double formation de juriste (Bâle, Genève) et d’historien de l’art (Bâle, Londres). Il suit de près tout ce qui se dit et se fait dans ce domaine. En particulier le transfert en Suisse, au Musée des Beaux-Arts de Berne, de l’importante collection allemande Gurlitt. Soigneusement expurgée des œuvres confisquées dans les années 1930. C’est précisément la longue expérience de restitutions dans ce contexte historique particulier qui laisse penser aujourd’hui qu’un élargissement à la période coloniale pourrait très vite devenir légitime. Sous pression croissante des principaux intéressés bien entendu.    

 

Les plus belles  caves de Suisse

Nos  caves  suisses, des  trésors  qui  ne demandent  qu’ à  être  découverts. Des lieux  uniques,  élégants,  originaux. Des  crus  remarquables  élaborés  dans  la tradition  et  le  respect.

Gérer sa santé en sportif de haut niveau

Gérer sa santé en sportif de haut niveau Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 Joan Plancade En offrant de mesurer son niveau énergétique pour optimiser son état de forme, be.care  ambitionne de démocratiser vingt ans d’expérience auprès plus grands athlètes. Un...

Mémorable anthologie

Mémorable anthologie Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 Jean Pierre Pastori Beaucoup d’écrivains ayant séjourné à Vevey et dans Lavaux ont témoigné de leur émerveillement. Une région bénie des dieux! Et des artistes! Qu’ils fussent de passage ou installés à...

Baselworld ouvre en pleine incertitude

Marquée par la défection d’Hermès et Dior, la Mecque de l’horlogerie affichera 600 exposants de moins cette année et sera raccourcie de deux jours. La fin d’une époque pour certains professionnels.

Ausoni, le défi de la modernité

Riche de 110 ans d’histoire, l’enseigne de mode Ausoni joue la carte de l’ouverture sous l’impulsion de la quatrième génération désormais aux affaires.

Gastronomie en fête

Fêter au restaurant? Oui, mais dans un cadre festif. Voici sept des plus belles salles où festoyer jusqu’au bout de la nuit.

Tout ce que vous devez savoir sur … Andrew Gordon

Tout ce que vous devez savoir sur ... Andrew Gordon Paris Match Suisse | Publié le 14/06/2018 Olivier Grivat  | Photographie Valdemar Verissimo Le directeur général du groupe Eldora, No 2 du marché suisse de la restauration de collectivités, est un sportif accompli.  ...

JUNOD BRILLE DE MILLE FEUX

La joaillerie Junod a toujours autant de succès lorsqu’elle invite ses aficionados! Plus de 100 invités et amis de la Maison Junod, triés sur le volet, se sont lancés avec enthousiasme à la découverte des nouvelles collections de cette fin d’année.

Où il y a des gênes… il y a du plaisir!

Où il y a des gênes… il y a du plaisir ! Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   Jean Pierre Pastori Il est décidément des êtres qui réunissent tous les dons. Stefan Catsicas est de ceux-là. Neurobiologiste, il a mené une brillante carrière académique, tant à la...

CHARLOTTE GAINSBOURG «J’AI ÉCRIT POUR RÉINVESTIR MON HISTOIRE»

Habituellement réservée et soucieuse de préserver sa vie privée, Charlotte Gainsbourg a pourtant écrit un premier album intime et personnel et se livre sans fard dans ces colonnes.
On ressent chez lui une force indéniable, une sagesse teintée d’humanité et un amour incommensurable pour ses enfants, Nicolas, Sacha et Victoria, sa fille qu’il a eue avec une autre maman que celle de ses deux garçons.

Share This