Annabelle Dentan : L’âme chic

Paris Match Suisse |

Trop cool pour s’en préoccuper, elle est pourtant une figure lausannoise. Forte de son goût pour le beau design, Annabelle Dentan a su créer une adresse unique en Suisse romande avec Chic Cham.

 

On n’arrive pas chez Chic Cham par hasard, on choisit d’y aller. L’adresse située en face du parc de Valency propose une sélection de pièces de design et vintage choisies avec soin. Mais pas seulement. L’endroit diffuse des bonnes ondes. A profusion. Et cela n’a pas de prix. C’est là, un samedi radieux d’été, qu’Annabelle Dentan nous accueille. A l’image de son shop à l’atmosphère chic et relax, l’architecte d’intérieur aime les belles matières et les couleurs. «Cela me rend de bonne humeur», glisse-t-elle. Elle a la classe naturelle, le sens de l’humour en bonus. Confortablement installés dans un sofa, la discussion commence: «Les gens se sentent bien chez Chic Cham, je le vois à chaque vernissage», constate-elle, ravie.

C’est dans l’entreprise de son père qu’elle apprend les bases de son métier de designer textile. Pendant 20 ans, elle est responsable des collections de tapis pour Interio et travaille étroitement avec l’Inde. Jusqu’au jour où elle décide de se lancer dans sa propre aventure. «Nous avons commencé en 2010 en vendant exclusivement en ligne. Le nom est un dérivé d’une de nos premières collections de tapis et de coussins, «Chic Champêtre», se souvient-elle en souriant. Quelques années plus tard, la marque élargit son spectre à la vente de marques de design et privilégie les collaborations avec des artistes, comme ce superbe tapis dessiné par le designer lausannois Adrien Rovero. «J’aime cette idée de partage. J’estime que nous sommes une communauté. Aussi, j’encourage régulièrement des clients à découvrir d’autres adresses, comme Ægon+Ægon et Uniquement Vôtre.»

Enfant, elle écoute Led Zepplin et ABBA. Le grand écart, ou peut-être pas tant que ça. Son look s’affirme dans les nuances, entre ses tatouages et la fluidité d’une petite robe d’été façon Portofino. Quelque chose en elle rappelle aussi Françoise Sagan. En commun avec la femme de lettres française, Annabelle a le goût des belles bagnoles. «Ce n’est pas tant la vitesse, c’est le beau design qui me plaît, précise-t-elle. J’aime les vieilles voitures, j’ai eu la même Porsche que James Dean, j’apprécie ce côté effilé». Son talent, c’est le flair du temps. Elle suit avec passion ses designers préférés sur Instagram, comme Virgil Abloh, le directeur artistique des collections homme pour Louis Vuitton.

Elle imagine les thèmes automne-hiver et printemps-été pour Chic Cham. «Le prochain sera XXL en septembre, en écho à cette tendance de pièces oversize dans la mode que l’on retrouve dans les chaussures Balenciaga et leurs énormes semelles. On observe le même phénomène dans l’ameublement, souligne-t-elle. Par exemple, des fauteuils avec des gros pieds, comme les conçoit la designer Faye Toogood.» Dans la foulée, Chic Cham lancera son nouveau site. Même si dans la déco, on apprécie encore de tester un canapé avant de l’acheter. Annabelle le sait, les commerces sont impactés par la vente en ligne. «Alors on doit rebondir le mieux possible pour continuer de se faire plaisir. Le plaisir, c’est très important», conclut-elle dans un sourire irrésistible.

 

Chic Cham, route de Prilly 2, 1004 Lausanne www.chiccham.com

L’abécédaire de Paul-Olivier Dehaye

L'abécédaire de Paul-Olivier Dehaye Paris Match Suisse | Publié le 03/05/2018   François Schaller Le Genevois qui a été entendu pendant quatre heures au Parlement britannique à propos du scandale Facebook n’en est qu’au début de son combat.  IMMENSE SCANDALE C’était...

Comédie fédérale

Quatre candidats sont en lice pour deux places au gouvernement. Il y a quelques semaines encore, personne ne les connaissait. Tant mieux!

Bâtisseurs de l’entrepreneuriat romand

Bernard Russi, fondateur et CEO de BOAS, et Bernard Nicod fêtent cette année les 30 et 40 ans de leurs empires respectifs.

Jonas Schneiter : le séducteur a trouvé son âme soeur

Jonas Schneiter est aujourd’hui en couple avec la Neuchâteloise Alizée Liechti. En exclusivité pour Paris Match, les deux amoureux se racontent l’un autre, dans une interview croisée pleine de sincérité, de malice et d’humour.

Un week-end à Saint-Tropez

Quoi qu’on dise, Saint-Tropez restera un village mythique, magique, unique ! On le redécouvre toujours comme si c’était la première fois. L’émotion et l’intensité restent toutes aussi présentes.

David Delmi : Hardah

Hardah est l’une des start-up de haute technologie les plus notoires de Suisse, fondée en 2015.

Trente ans, le bel âge pour le café du Beau-Rivage

Trente ans, le bel âge pour le café du Beau-Rivage Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 Anne-Marie Philippe   Les Folies du Café: 30 ans ça se fête! Début septembre, tous les collaborateurs et la brigade de cuisine ont mis les petits plats dans les grands...

Ciel mes bijoux !

Ciel mes bijoux ! Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   Jean Pierre Pastori Une fois de plus, Bernard Piguet organise des enchères exceptionnelles. Le 10 décembre, son Hôtel des ventes genevois fera l’actualité avec la Collection Gilbert Albert. L’occasion de...

Paléo, les coulisses du succès

Paléo, les coulisses du succès Paris Match Suisse | Publié le 12/07/2018   Joan Plancade Créer et faire vivre une ville éphémère de 50 000 festivaliers, c’est le défi que relève cette année encore Daniel Rossellat et l’équipe du Paléo Festival sur la plaine de l’Asse...

Le Genevois qui a repris Borsalino

Le Genevois qui a repris Borsalino Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 François Schaller Philippe Camperio vient de finaliser la difficile reprise de la marque de luxe italienne.   C’est l’histoire d’un Genevois qui s’est mis en tête de relancer la marque...
Share This