Annabelle Dentan : L’âme chic

Paris Match Suisse |

Trop cool pour s’en préoccuper, elle est pourtant une figure lausannoise. Forte de son goût pour le beau design, Annabelle Dentan a su créer une adresse unique en Suisse romande avec Chic Cham.

 

On n’arrive pas chez Chic Cham par hasard, on choisit d’y aller. L’adresse située en face du parc de Valency propose une sélection de pièces de design et vintage choisies avec soin. Mais pas seulement. L’endroit diffuse des bonnes ondes. A profusion. Et cela n’a pas de prix. C’est là, un samedi radieux d’été, qu’Annabelle Dentan nous accueille. A l’image de son shop à l’atmosphère chic et relax, l’architecte d’intérieur aime les belles matières et les couleurs. «Cela me rend de bonne humeur», glisse-t-elle. Elle a la classe naturelle, le sens de l’humour en bonus. Confortablement installés dans un sofa, la discussion commence: «Les gens se sentent bien chez Chic Cham, je le vois à chaque vernissage», constate-elle, ravie.

C’est dans l’entreprise de son père qu’elle apprend les bases de son métier de designer textile. Pendant 20 ans, elle est responsable des collections de tapis pour Interio et travaille étroitement avec l’Inde. Jusqu’au jour où elle décide de se lancer dans sa propre aventure. «Nous avons commencé en 2010 en vendant exclusivement en ligne. Le nom est un dérivé d’une de nos premières collections de tapis et de coussins, «Chic Champêtre», se souvient-elle en souriant. Quelques années plus tard, la marque élargit son spectre à la vente de marques de design et privilégie les collaborations avec des artistes, comme ce superbe tapis dessiné par le designer lausannois Adrien Rovero. «J’aime cette idée de partage. J’estime que nous sommes une communauté. Aussi, j’encourage régulièrement des clients à découvrir d’autres adresses, comme Ægon+Ægon et Uniquement Vôtre.»

Enfant, elle écoute Led Zepplin et ABBA. Le grand écart, ou peut-être pas tant que ça. Son look s’affirme dans les nuances, entre ses tatouages et la fluidité d’une petite robe d’été façon Portofino. Quelque chose en elle rappelle aussi Françoise Sagan. En commun avec la femme de lettres française, Annabelle a le goût des belles bagnoles. «Ce n’est pas tant la vitesse, c’est le beau design qui me plaît, précise-t-elle. J’aime les vieilles voitures, j’ai eu la même Porsche que James Dean, j’apprécie ce côté effilé». Son talent, c’est le flair du temps. Elle suit avec passion ses designers préférés sur Instagram, comme Virgil Abloh, le directeur artistique des collections homme pour Louis Vuitton.

Elle imagine les thèmes automne-hiver et printemps-été pour Chic Cham. «Le prochain sera XXL en septembre, en écho à cette tendance de pièces oversize dans la mode que l’on retrouve dans les chaussures Balenciaga et leurs énormes semelles. On observe le même phénomène dans l’ameublement, souligne-t-elle. Par exemple, des fauteuils avec des gros pieds, comme les conçoit la designer Faye Toogood.» Dans la foulée, Chic Cham lancera son nouveau site. Même si dans la déco, on apprécie encore de tester un canapé avant de l’acheter. Annabelle le sait, les commerces sont impactés par la vente en ligne. «Alors on doit rebondir le mieux possible pour continuer de se faire plaisir. Le plaisir, c’est très important», conclut-elle dans un sourire irrésistible.

 

Chic Cham, route de Prilly 2, 1004 Lausanne www.chiccham.com

Lara Gut et Valon Behrami : l’idylle de deux champions

Lara Gut et Valon Behrami : l'idylle de deux champions Paris Match Suisse | Publié le 23/08/2018 Bertrand Monnard A la surprise générale, Lara Gut et Valon Behrami, deux grandes stars du sport suisse, viennent de se marier, quelques mois à peine après avoir...

Du caviar, sinon rien…

Comme disait Marilyn Monroe, grande amatrice de caviar, «La célébrité, c’est comme le caviar. C’est bon d’en avoir mais pas tous les jours.»

La Clinique de Genolier se mobilise contre le coronavirus

Pour lutter efficacement contre cette pandémie, la Clinique de Genolier considérée trop souvent et à tort comme centre hospitalier pour riches, s’est spontanément portée volontaire, avant même que le canton le préconise, pour apporter son soutien à l’hôpital de Nyon.

Stan Wawrinka «Avec Roger, nous sommes unis à jamais»

Après une longue blessure, Stan Wawrinka est revenu, à 35 ans, au plus haut niveau. Dans cette interview exclusive, il nous parle de tout, du virus, de Federer, de la mauvaise image de Djokovic, de son angoisse de la retraite, de ses projets.

Fanny Leeb «Je suis sûre que nous sortirons tous plus forts de cette épreuve»

Ce printemps devait marquer pour Fanny Leeb, 33 ans, une renaissance. Son album «The Awakening», composé alors qu’elle se battait contre un cancer du sein triple

Deux championnes racontent leur vie de recluses

Le sport, première dans l’histoire, est totalement à l’arrêt, la faute au virus. Même les JO de Tokyo ont été reportés.

Patrick Juvet, un prince venu d’ailleurs…

Crista Dubois est une belle personne, au sens propre et figuré. Durant quelques années, elle a été la petite amie de Patrick Juvet, au début de son succès. Elle se souvient. Un beau roman, une belle histoire…

Pierre Maudet, droit dans ses bottes

Reconnu coupable d’acceptation d’un avantage par le Tribunal de police, le politicien genevois reste candidat à sa propre succession au Conseil d’Etat.

LIONEL RODRIGUEZ, chef étoilé au Baron Tavernier

Il vient saluer les tables… Dans ses yeux qui sourient, toute sa générosité transparaît. Lionel Rodriguez est chaleureux, cordial, on sent la belle personne derrière son talent culinaire incontesté.

Nicoletta : «La notoriété? Bof. Pourvu qu’on m’aime!»

Marraine des 150 ans de la SPA Genève, le 20 novembre prochain, Nicoletta nous a accordé un long entretien durant lequel elle parle de tout. De sa longue carrière, de ses amours, de son ami Aznavour et de son amour des animaux bien sûr.

Pin It on Pinterest

Share This