La reine Doris

Paris Match Suisse |

Une pluie d’hommages pour la «Reine Doris», titre royal décerné, en démocratie, par la presse et les politiques, pour une fois unanimes. Que dire de plus? Le départ du gouvernement de Doris Leuthard a donné lieu à une débauche de compliments qui ne s’est plus vue depuis des décennies et jamais pour une femme. Assurément, cette «grande figure suisse du XXIe siècle» populaire de bout en bout, est un cas d’école, un «brand», une marqueteuse du grand art. Douze ans de règne et pas l’ombre d’une fatigue. Un instinct politique et des batailles gagnées en série. Un plaisir évident à gouverner, qui se voyait et a sans doute assombri son départ. Et finalement, un charme éblouissant, dont elle a joué avec science. Elle a connu des obstacles mais jamais d’échecs. C’est ainsi, Doris Leuthard était faite pour la lumière.

La politique n’a pas toujours choyé les femmes et sa carrière rompt avec une longue série de destins contrariés. La première conseillère fédérale a dû démissionner sous les lazzis. Ruth Metzler a été froidement écartée. On a souvent reproché aux autres d’être pas assez ou trop. Cérébrale pour Ruth Dreifuss. Perso pour Micheline Calmy-Rey, embourbée dans les sables libyens. Effacée pour Eveline Widmer-Schlumpf, qui n’a jamais fait oublier son élection contestée. Doris Leuthard n’a pas été la seule politicienne brillante, compétente, volontaire. Elle est l’unique à faire l’unanimité. C’est qu’elle avait une image, soignée, ripolinée.

A l’heure du bilan, on se souviendra qu’elle a sorti le pays de l’atome, après Fukushima, L’intendance suivra! Que son œil de velours savait aussi fusiller celles et ceux qui barraient son chemin. Mais avec charme! Ainsi va la politique. On redira surtout qu’elle a fait du bien au pays et qu’on lui devra peut-être d’avoir, à nouveau, trois femmes au gouvernement dans quelques mois.

La Suisse n’est pas faite pour les têtes qui dépassent et rares sont les exceptions à cette règle. Doris Leuthard en était. En France, elle serait Marianne dans les mairies, à Hollywood Boulevard, elle aurait sa main dans le ciment, ailleurs des putti la conduiraient au firmament. En Suisse, tout est plus simple. «J’espère que j’ai bien fait mon travail», a-t-elle lancé, l’œil humide, au moment de sa sortie. «Ja, sie waren toll», a résumé le Blick. Oui, vous étiez cool!

Jonas Schneiter : le séducteur a trouvé son âme soeur

Jonas Schneiter est aujourd’hui en couple avec la Neuchâteloise Alizée Liechti. En exclusivité pour Paris Match, les deux amoureux se racontent l’un autre, dans une interview croisée pleine de sincérité, de malice et d’humour.

Henri Dès, sa nouvelle vie rock

Henri Dès, sa nouvelle vie rock Paris Match Suisse | Publié le 08/02/2018 Anne-Marie Philippe Henri Dès fait un virage improbable, incroyable et unique avec le projet « Ze grands gamins ». Ses chansons pour enfants virent «rock» et déclenchent le délire chez les...

Tout ce que vous devez savoir sur… Antoine Tschumi

Tout ce que vous devez savoir sur… Antoine Tschumi Paris Match Suisse | Publié le 08/02/2018 Amelia Geneux Antoine Tschumi est designer horloger depuis vingt ans. Alors, il court beaucoup, dessine souvent et réinvente des montres tout le temps.   C’est en...

A la découverte du Grand Nord russe

Dix-sept étudiants romands ont embarqué cet été aux côtés de chercheurs de tous horizons sur les mers glacées de la Russie septentrionale. Au-delà de l’académique, une expérience de vie particulière.

Faire marcher les paraplégiques

Faire marcher les paraplégiquesParis Match Suisse | Publié le 13/12/2018 Anne-Marie Philippe  Les bonnes choses iraient-elles toujours par deux? Pour la première fois la Fondation suisse pour paraplégiques (FSP) et la Fondation internationale pour la recherche en...

Aviel Cahn, l’opéra n’est pas un musée!

Aviel Cahn, l’opéra n’est pas un musée! Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   Jean Pierre Pastori Directeur désigné du Grand Théâtre, Aviel Cahn va appliquer à Genève les méthodes qui ont fait son succès en Belgique. A 30 ans, à la tête du Stadttheater de Berne,...

Chez Ravet on cuisine en famille

Chez Ravet on cuisine en famille Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   Olivier Grivat | Photographie Valdemar Verissimo A l’Ermitage de Vufflens-le-Château, dans la famille Ravet, demandez Bernard, Ruth, Nathalie et Guy… Avec 19 points au GaultMillau sans...

Tout ce que vous devez savoir sur… Caroline Coutau

Tout ce que vous devez savoir sur… Caroline Coutau Paris Match Suisse | Publié le 31/05/2018   Jean Pierre Pastori Elle s’imaginait danseuse. Elle est éditrice. Pour lecteurs et écrivains, Zoé, sa maison d’édition, à Carouge, est une référence Editrice, tout un métier...

Tout ce que vous devez savoir sur … Andrew Gordon

Tout ce que vous devez savoir sur ... Andrew Gordon Paris Match Suisse | Publié le 14/06/2018 Olivier Grivat  | Photographie Valdemar Verissimo Le directeur général du groupe Eldora, No 2 du marché suisse de la restauration de collectivités, est un sportif accompli.  ...

Nathalie Herschdorfer, au nom des femmes

Nathalie Herschdorfer, au nom des femmes Paris Match Suisse | Publié le 15/11/2018  Alexandre Lanz  Quelques jours avant sa nouvelle exposition consacrée à une grande star de la photographie contemporaine, la directrice du Musée des Beaux-Arts du Locle nous reçoit...
Share This