Le Grand Hôtel des Rasses célèbre son histoire et sa région

Paris Match Suisse |

A l’occasion de son 120e anniversaire, le Grand Hôtel des Rasses a récemment organisé une grande célébration en présence de plus de 300 convives. Parmi eux, des personnalités et notables ont fait le déplacement comme Pascal Broulis, conseiller d’Etat, Igor Blaska, DJ et copropriétaire du MAD Club ou encore Andreas Banholzer, directeur de l’Office du tourisme du canton de Vaud. Afin de faire revivre sa riche histoire à ses invités, le Grand Hôtel des Rasses a organisé de nombreuses animations liées à différentes époques. Il était ainsi possible de croiser des passionnés habillés comme au début du siècle, de s’installer dans une voiture des années 20 ou de faire une balade en calèche. Une équipe de yodleurs était également présente pour initier les invités au cor des Alpes et chants traditionnels helvétiques. Car, contrairement à beaucoup d’hôtels qui misent désormais sur le modernisme, le repreneur de l’établissement, le Groupe BOAS Swiss Hotels, a préféré capitaliser sur le patrimoine exceptionnel du Grand Hôtel des Rasses pour séduire les Romands et les touristes. Ainsi, l’établissement est aujourd’hui imprégné d’une histoire qui raconte l’âge d’or du tourisme et de l’industrie de toute une région. Son ambition: redonner son lustre d’antan à un hôtel qui attirait à son époque toute l’Europe.

Alexia Weill, à art égal!

Alors qu’on fête les 50 ans du droit de vote des femmes, la Vaudoise a créé une œuvre, «Gender Equality is Now», en hommage à ces pionnières qui ont fait avancer la cause féminine depuis près d’un siècle.

Littérature – quoi de neuf ?

Marc Levy signe un nouveau roman «C’est arrivé la nuit» chez Robert Laffont. Son 21e. Palpitant.

Sofie Gråbøl, l’empathie au cœur du jeu

L’actrice de «The Killing» était l’invitée du 29e Geneva International Film Festival (GIFF) pour sa nouvelle série «Prisoner», achetée par Canal+. Rangés, les pulls en laine de Sarah Lund, le personnage d’enquêtrice qui lui avait offert une reconnaissance...

L’ atelier  Gourmand

A  l’hôtel-restaurant  Terminus, si  la  table  gastronomique  du  chef  valaisan  Didier de  Courten, doublement  étoilée  est  une  étape  incontournable  en  Suisse, sa brasserie « L’ Atelier  Gourmand » mérite  à  elle  seule  une  visite  à  Sierre.

Christian Constantin: «Je n’ai pas l’appât du gain»

Christian Constantin « Je n’ai pas l’appât du gain » Paris Match Suisse | Publié le 31/05/2018   Bertrand Monnard  | Photographie Valdemar Verissimo Christian Constantin est le plus fervent défenseur des JO à Sion en 2026. Avant le vote décisif du 10 juin, il nous a...

Claire Léost : Eté breton sous tension

A la tête du groupe de presse CMI France, Claire Léost confirme ses talents littéraires avec «Le passage de l’été»: une saga familiale bretonne irrésistible.

Oldtimers, le charme de l’ancien

Impossible de se lasser de l’esthétisme des vieilles voitures. Coup de projecteur sur trois modèles toujours d’actualité.

Josep Sola et Mattia Bertschi: Aktiia

La start-up neuchâteloise Aktiia a été fondée en 2018 par deux hommes audacieux et persévérants, Josep Sola et Mattia Bertschi.

Nicoletta : «La notoriété? Bof. Pourvu qu’on m’aime!»

Marraine des 150 ans de la SPA Genève, le 20 novembre prochain, Nicoletta nous a accordé un long entretien durant lequel elle parle de tout. De sa longue carrière, de ses amours, de son ami Aznavour et de son amour des animaux bien sûr.

Petit-Déjeuner de Paris Match à Lausanne

Le premier petit-déjeuner de Paris Match a eu lieu ce 15 octobre au Royal Savoy à l’initiative d’Anne-Marie Philippe. Un moment intense et fort en émotion vécu au l’hôtel Royal Savoy où nous avons été magnifiquement bien reçus.

Pin It on Pinterest

Share This