Miracle de la Nati à Lucerne

Paris Match Suisse |

 

Est-ce la proximité des terres fondatrices des grands mythes helvétiques? Est-ce le coup de fouet de l’humiliation du Mondial? Est-ce l’aigle albanais qui a déployé ses ailes sur cette équipe jeune, colorée, et qui fait plaisir.

 

La Suisse a toujours été la nation des défaites honorables. En football. Des rendez-vous ratés. Des «coitus footballisticus interruptus». Euro, Mondial, Euro, Mondial, on avait fini par croire que les rêves devaient avoir la taille du pays. Que la Suisse n’avait droit qu’a de pauvres panouilles. En football. Et puis, il y eut Lucerne. Il y eut cette hallucinante partie, dont on se demande encore si elle a bien existé. Y a-t-il une énergie tellurique particulière dans cette région de Lucerne? Deux à zéro pour les Belges à la 17e minute, l’affaire semblait pliée et puis sont arrivés Haris Seferovic, auteur de trois buts, Ricardo Rodriguez, marqueur du penalty et Nico Elvedi, auteur du quatrième but. Contre cette équipe de Belgique qui a flambé en Russie.

La Suisse a donc son ticket pour le Final Four de la Ligue des nations. Pour la première fois de son histoire, elle sera dans le dernier carré d’une grande compétition internationale. Avec trois autres géants du football, l’année prochaine au Portugal. Le pays où la Vierge est apparue à trois jeunes bergers. Il ne reste plus pour les Suisses qu’à espérer un autre miracle!

Rompu aux méthodes de management anglo-saxon, le directeur désigné du Grand Théâtre de Genève ne fait pas mystère de son irritation devant les atermoiements passés entre l’Etat et la Ville au sujet du financement de la scène municipale. Mais le bulldozer sait se faire diplomate. «Avec le nouveau gouvernement de l’Etat et la Ville de Genève, j’espère nourrir une dynamique positive qui portera finalement ses fruits. Ce que je souhaite, c’est que les choses avancent de façon pragmatique. Don’t talk about it! Let’s just do it!»

Comme il l’a fait avec l’Opéra des Flandres où ses productions ont été couronnées de prix prestigieux, Aviel Cahn veut faire du Grand Théâtre une scène internationale qui compte, notamment en programmant des ouvrages contemporains et en proposant des mises en scène décapantes. «L’Opéra n’est pas un musée. Il ne doit pas sentir la poussière.» Les prises de risque ne lui font pas peur. «No risk no fun!», sourit-il.

Franck Giovannini: Mémoires gourmandes de confinement

Franck Giovannini, à la tête depuis bientôt deux ans de la maison et des cuisines du légendaire Restaurant de l’Hôtel de Ville de Crissier, en pleine création de sa carte estivale, apporte un peu de douceur aux soignants

Le trublion du barreau genevois

Le trublion du barreau genevois Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 Joan Plancade A 66 ans, l’avocat Douglas Hornung, «sauveur» des employés de banque, livre le dernier combat de sa carrière. Toujours animé du feu sacré.   A deux pas de ses bureaux à...

Oldtimers, le charme de l’ancien

Impossible de se lasser de l’esthétisme des vieilles voitures. Coup de projecteur sur trois modèles toujours d’actualité.

Caroline Scheufele, l’énergie du diamant

Caroline Scheufele, l’énergie du diamant Paris Match Suisse | Publié le 11/01/2018 Anne-Marie Philippe  | Photographie Valdemar Verissimo Le dimanche est pluvieux. C’est dans sa propriété aux portes de Genève, entre les vignes et le bord du lac, que Caroline...

PHILIP JODIDIO, QUAND QATAR RIME AVEC ART ET AR… CHITECTURE

Au Qatar, on a du pétrole, du gaz et des idées! Avec les moyens que procurent les premiers, les secondes sont rapidement mises en œuvre.

Carole Bouquet

Un choc de beauté! «Violente et voluptueuse, austère et généreuse». Cette île, c’est Pantelleria et ce sont les mots choisis par Carole Bouquet pour la définir. Elle en est tombée amoureuse, comme si toutes deux s’étaient reconnues.

Tout ce que vous devez savoir sur… Antoine Tschumi

Tout ce que vous devez savoir sur… Antoine Tschumi Paris Match Suisse | Publié le 08/02/2018 Amelia Geneux Antoine Tschumi est designer horloger depuis vingt ans. Alors, il court beaucoup, dessine souvent et réinvente des montres tout le temps.   C’est en...

Le grand retour du terroir

Les consommateurs sont de plus en plus attentifs à l’origine des produits qu’ils mangent. Les grandes enseignes développent leurs gammes régionales à grand renfort de labels. Elles surfent aussi sur la mode végane qui a le vent en poupe tandis que l’engouement pour le bio ne se démonte pas.

Joël Dicker, une machine à best-sellers

Joël Dicker, une machine à best-sellers Paris Match Suisse | Publié le 09/08/2018 Anne-Marie Philippe et Bertrand Monnard Quand il n’était pas encore célèbre, Joël Dicker parlait volontiers de lui-même, de sa vie privée. C’est à ce moment-là que nous l’avions...

Un week-end à Saint-Tropez

Quoi qu’on dise, Saint-Tropez restera un village mythique, magique, unique ! On le redécouvre toujours comme si c’était la première fois. L’émotion et l’intensité restent toutes aussi présentes.

Pin It on Pinterest

Share This