Tout ce que vous devez savoir sur… Tatyana Franck

Paris Match Suisse |

La directrice du Musée de l’Elysée, à Lausanne, est passée de Picasso à la photo. Elle excelle à relever les défis.

Une grande travailleuse     

Cette sportive qui pratique le ski, le tennis et la course à pied fonce, droit devant. Un musée à diriger, une programmation à établir, des expositions à préparer, un déménagement à prévoir. En 2021, le Musée de Elysée rejoindra le mudac dans le quartier des arts, Plateforme 10, à deux pas de la gare. Un projet enthousiasmant auquel elle voue un tiers de son temps. Autant dire que «c’est intense». Mais le travail ne lui fait pas peur. Ses réalisations passées en témoignent. Elégante, cette blonde aux yeux bleus, aux fins sourcils et à la bouche écarlate, a la parole claire et précise. La voix un peu froide est régulièrement réchauffée par de chaleureux éclats de rire. Tatyana Franck a le contact facile. On la devine à l’aise en toutes circonstances.

A la découverte du monde   

Origines française et belge, mais racines suisses. Tatyana est née à Genève. A huit ans, lors du divorce de ses parents, elle suit sa mère à Londres, puis à Paris. A douze ans, retour à Genève où elle obtient sa maturité fédérale. Après des études à Paris, Londres, New York, Hong Kong et des voyages de par le monde, la voilà à Lausanne où elle a «découvert une qualité de vie et des personnes extraordinaires». Avoir vécu dans différents pays est un excellent apprentissage. «On apprend à s’adapter. Une question de survie.»

Histoire de l’art et MBA en management   

Huit années durant, Tatyana Franck dirige les Archives Claude Picasso, à Genève. Ainsi est-elle en étroit contact avec les œuvres de Pablo Picasso et avec d’importantes collections photographiques, parmi lesquelles le Fonds David Douglas Duncan qui documente le travail du peintre. Mais elle rêve de diriger une institution publique. «Pour cela, être historienne de l’art ne suffit pas. Il faut des compétences en gestion et management.» Elle se lance donc dans un MBA qui lui fait passer chaque mois une semaine à New York, une semaine à Londres et une semaine à Hong Kong. Sur les quarante étudiants – un conseiller du président du Kazakhstan, une banquière angolaise… – elle est la seule à venir du monde de l’art.

Des expositions qui circulent 

Avant même de prendre la direction du Musée de l’Elysée, Tatyana a déjà plusieurs expositions à son actif, tant à Paris et Malaga qu’à Las Vegas et Mexico. Elle prépare actuellement une «Charlie Chaplin, A Vision» pour Shanghaï. «Le musée est régulièrement approché pour son savoir-faire et son expérience. Une quinzaine d’expositions voyagent chaque année dans le monde entier. Mais nous en coproduisons aussi avec d’importants partenaires, comme cet été une exposition Dubuffet avec la Collection de l’art brut, la Fondation Dubuffet, à Paris, et les Rencontres photographiques d’Arles.»

Son mari fait du coaching émotionnel          

Autant Tatyana Franck est blonde, autant son mari Alexis de Maud’huy est brun. Diplômé de Sciences Po, auteur d’une thèse sur «les dynamiques cognitives des grands patrons à travers leurs références historiques», il a publié aussi «Napoléon et le management». Ce descendant du marquis de Sade est le concepteur du site «Wikilove.com», l’encyclopédie collaborative de l’amour. Dans son cabinet lausannois de coaching émotionnel, Alexis accompagne, dit-il, «ceux qui ne veulent plus subir les problèmes émotionnels, ni les leurs ni ceux des autres.»

Un seul toit pour la photographie et le design  

Sur les cent quarante-neuf bureaux d’architecture intéressés par la seconde phase de Plateforme 10, dix-sept ont été retenus. Et c’est le projet des frères portugais Aires Mateus mettant la photographie et le design sous le même toit qui a remporté le concours. Tatyana apprécie tout particulièrement l’optimisation des surfaces intérieures – un plateau de 1500 m2 au rez pour le Musée de l’Elysée, un autre de 1500 m2 pour le mudac – qui permet de respecter les identités des deux institutions. Le jeu entre positif et négatif des façades lui sourit également: blanc et noir la journée, noir et blanc la nuit. L’inauguration est prévue pour l’automne 2021, mais Tatyana et ses équipes songent déjà au déménagement des collections: un million de documents.

« Le Grand Tout » de Sean Carrol

« Le Grand Tout » de Sean Carrol Paris Match Suisse | Publié le 06/09/2018 François Schaller Prof de physique en Californie, féru de philosophie, humaniste collant à son époque et auteur à succès dans le monde, Sean Carrol a sorti récemment un livre de 600 pages...

Une chambre en Inde

Une chambre en Inde Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018   Jean Pierre Pastori La venue du Théâtre du Soleil est l’événement de la saison. Représentations, projections et rencontres.  Grande figure de la scène francophone, Ariane Mnouchkine dirige depuis un...

Tout ce que vous devez savoir sur… Lorenzo Stoll

Tout ce que vous devez savoir sur… Lorenzo Stoll Paris Match Suisse | Publié le 19/04/2018   Olivier Grivat Directeur général de la compagnie SWISS pour la Suisse romande depuis 2013, Lorenzo Stoll a un bagage d’hôtelier. Fils de médecins et trilingue Formé à l’Ecole...

LA MAGIE DE NOËL. DÉJÀ!

Le soir d’Halloween, le Chalet du Royal dévoilait tous ses atouts! Cet authentique chalet de bois au décor féerique, conçu et imaginé par Globus, a enchanté les 200 convives présents.

Le dernier livre de Massimo Gargia : « la double vie »

Le dernier livre de massimo gargia : «la double vie» Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018 Anne-Marie Philippe « Je découvrais que l’argent et le sexe étaient en interrelation permanente » écrit Massimo Gargia. Découverte qu’il a, sans aucun doute, su mettre à...

Mère Courage au secours des Moken

Mère Courage au secours des Moken Paris Match Suisse | Publié le 09/08/2018 Olivier Grivat Lors du tsunami en Thaïlande de décembre 2004, Laurence Pian a perdu ses garçons Jan et Oscar. Une fondation porte leurs noms.   Aînée d’une famille de 4 enfants, dont le...

Gérer sa santé en sportif de haut niveau

Gérer sa santé en sportif de haut niveau Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 Joan Plancade En offrant de mesurer son niveau énergétique pour optimiser son état de forme, be.care  ambitionne de démocratiser vingt ans d’expérience auprès plus grands athlètes. Un...

Ces Chinois qui achètent la Suisse

Ces Chinois qui achètent la Suisse Paris Match Suisse | Publié le 11/01/2018 Olivier Grivat Chimie, horlogerie, hôtellerie, habitations, golfs, etc. Aucun secteur n’échappe à la convoitise de l’Empire du Milieu. Mais Pékin cherche à freiner l’évasion de capitaux....

Nicolas Gigandet, Une seconde vie pour le Palais de Beaulieu

Le nouveau directeur de l’institution centenaire veut redonner vie à ce qui fut le Comptoir suisse.

Bonheur thermal en Suisse

Bonheur thermal en Suisse Paris Match Suisse | Publié le 25/01/2018 Knut Schwander A la découverte de quatre magnifiques bains thermaux helvétiques, où la pureté est reine et le bien-être est roi.   Yverdon: Héritage médiéval A mi-chemin entre Lausanne et...

Pin It on Pinterest

Share This