7 Destinations au départ de Genève

Paris Match Suisse |

 

Envie de changer d’air? Alors, départ direction Cointrin, pour s’envoler et découvrir une ville européenne. Nos sept suggestions.

 

AMSTERDAM

Au son des carillons

Pétillante, vivante et contrastée, Amsterdam concilie le charme d’un village (maisonnettes, canaux, carillons), le bouillonnement d’une capitale (grands magasins, boutiques, bars et restos) et la richesse d’une ville historique (Riksmuseum, Anne Frank, Musée Van Loon). N’oubliez pas de boire un cocktail au SkyLounge (vue géniale), de manger branché chez Envy (super cuisine moderne). Pour dormir, le Pulitzer est idéal avec son jardin intérieur (attention, chambres très inégales).

 

VENISE

Eternellement magique

George Clooney y est venu en voyage de noces, des millions de touristes s’y croisent, et Venise reste grandiose et romantique comme un décor de théâtre. Les musts: boire un verre (cher!) chez Florian sur la place Saint-Marc, s’attabler chez Corte Sconta (resto adorable et introuvable, mais délicieux), prendre l’apéro dans le décor rococo de l’hôtel Aman (à moins de casser sa tirelire et de dormir dans une suite sublime), visiter le Palazzo Correr où Napoléon a séjourné et déjeuné sur la terrasse du Linea d’Ombra. Magique!

 

ÉDIMBOURG

Atmosphère unique

Cette ville a le charme d’un décor de Harry Potter! Son centre historique égraine ses maisons biscornues ou somptueuses où se nichent pubs, bars, boutiques et restos, entre la résidence de la reine (Holyrood Palace) et l’autre château qui domine toute la ville. Incontournables, le Britannia (le yacht royal devenu musée dans le port), ainsi que Camera Obscura (une curiosité: depuis 1835, un périscope dont le jeu de miroirs permet de voir bouger les gens de la rue sur une table devant vous!). Pour manger: Martin Wishart est l’un des meilleurs cuisiniers du Royaume-Uni, et dans un autre registre The Witchery est un restaurant à thème qui vous emmène dans le monde des sorcières…

 

ROME

Romantisme inépuisable

Découvrir les ruines antiques, les jardins sublimes, les places secrètes. Se laisser gagner par la douceur d’une ville où l’histoire vous contemple et où le présent bouillonne, où l’art et le design donnent la réplique aux excentricités de la mode. Certes Rome est la capitale d’un pays secoué politiquement, mais elle reste inimitable. La fontaine de Trevi est assiégée? Les musées du Vatican sont pris d’assaut? Alors prenez vos billets à l’avance, ou choisissez les places et les palais moins courus (la Villa Farnesina, par exemple), pour faire le plein d’œuvres d’art et d’antiquités sublimes. Et puis, louez une voiture pour aller à Tivoli, vous laisser ensorceler par les ruines de la Villa d’Hadrien et les beautés de la Villa d’Este. Un resto? Per Me est un must absolu, en plein centre.

 

ANVERS

Méconnue, mais superbe

Que cette ville est belle et charmante, mais méconnue! L’aéroport, c’est celui de Bruxelles (un peu plus d’une heure de voiture). Puis il y a la cathédrale sublime, la maison de Rubens riche en trésors, l’incroyable Museum aan de Stroom et sa terrasse panoramique. Pour le shopping, la ville regorge de boutiques originales. Et pour boire un verre, il y a le fastueux Café Impérial. Un hôtel? De Witte Lelie est une ancienne maison (cheminées, jardinet intérieur) qui recèle onze chambres superbes. Et pour manger, il ne faut manquer sous aucun prétexte Het Pomphuis (ancien bâtiment industriel dans le port: cuisine fine) et De Godevaart (adorable gastro dans une ancienne poissonnerie du XIXe siècle).

 

STOCKHOLM

Le Nord enchanté

On l’appelle Venise du Nord et c’est un paradis du shopping et des musées décontractés. A ne pas manquer: le Fotografiska museet (musée de la photographie, ouvert jusqu’à 1 h du matin le week-end!), l’opéra superbe qui propose une excellente programmation (et où l’on peut commander d’avance sa bouteille de champagne que l’on retrouve sur une table, à son nom, à l’entracte), le Vasa (vaisseau du XVIIe siècle, naufragé puis renfloué: incroyable), Skansen (musée à ciel ouvert de maisonnettes nordiques) et le somptueux palais de Drottningholm.

 

BERLIN

Bouillonnement permanent

Voir un château baroque en (re)-construction, découvrir les bars de nuit les plus fous d’Europe, admirer le sublime buste de Nefertiti, boire une bière dans un jardin et se perdre dans les ruelles bobo où cafés alternatifs et créateurs branchés se côtoient: Berlin est une destination en constant renouvellement, d’une richesse extraordinaire et d’un anticonformisme absolu. On ne s’y ennuie jamais. Les cravates les plus chics se dénichent au Hackescher Markt, les escalopes panées les plus géantes se dégustent chez Borchardt (brasserie 1900), et les nuits les plus luxueuses se passent à l’hôtel de Rome (une ancienne banque avec terrasse sur le toit et piscine dans la salle des coffres!).

 

Vis ta vie !

Vis ta vie ! Paris Match Suisse | Publié le 04/10/2018 Jean Pierre Pastori Auteur, metteur en scène, Denis Maillefer paie de sa personne… Pour «Mourir, dormir, rêver peut-être», la pièce qu’il s’apprête à créer à la Comédie, il n’a pas hésité à travailler en immersion...

Buddha Bar à Vevey

Un Buddha-Bar Beach éphémère prendra ses quartiers d’été au Grand Hôtel du Lac, à Vevey, durant la Fête des Vignerons. Il s’agira de l’unique enseigne en Suisse de la marque française gérée par Tarja Visan. Rencontre à Vevey.

Aviel Cahn, l’opéra n’est pas un musée!

Aviel Cahn, l’opéra n’est pas un musée! Paris Match Suisse | Publié le 31/10/2018   Jean Pierre Pastori Directeur désigné du Grand Théâtre, Aviel Cahn va appliquer à Genève les méthodes qui ont fait son succès en Belgique. A 30 ans, à la tête du Stadttheater de Berne,...

Ce virus n’en fait qu’à sa tête

OPINIONS – Pourquoi la Suisse romande est-elle beaucoup plus touchée que la Suisse alémanique? Réponse: parce que les Alémaniques sont plus individualistes que les Romands. Ils se rencontrent et se frôlent moins… Quelle blague.

Musique en couleurs

Le célèbre violoniste Fabrizio von Arx fête les 300 ans de son non moins célèbre Stradivarius en fanfare ! L’instrument, un violon baptisé « The Angel » (ex Madrileno) a été acquis en 2017 pour un montant de 8 millions de dollars et a été béni par le Saint-Siège. Sa mission : incarner la paix.

Une nouvelle ère pour l’horlogerie?

La crise du coronavirus touche également de plein fouet le monde de l’horlogerie. Annulation des plus grands salons horlogers, changements sans précédent, nouvelles alliances…

Gorgoni : un talent hors norme !

Gorgoni : un talent hors norme ! Paris Match Suisse | Publié le 20/09/2018 Romaine Jean On l’adore! On l’adore sans réserve et depuis si longtemps, qu’on en oublie que sous sa perruque peroxydée se cache un talent hors norme. Joseph Gorgoni repart en tournée pour la...

Le dernier livre de Massimo Gargia : « la double vie »

Le dernier livre de massimo gargia : «la double vie» Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018 Anne-Marie Philippe « Je découvrais que l’argent et le sexe étaient en interrelation permanente » écrit Massimo Gargia. Découverte qu’il a, sans aucun doute, su mettre à...

Bâtisseurs de l’entrepreneuriat romand

Bernard Russi, fondateur et CEO de BOAS, et Bernard Nicod fêtent cette année les 30 et 40 ans de leurs empires respectifs.

Zep et les joies de la fesse

Dix ans après «Happy Sex», le papa de Titeuf nous raconte en 60 planches ce qui a changé dans la vie sexuelle des grands. Entre sites de rencontres et jouets pour adultes, il se fait sociologue tendre, drôle et piquant.

Pin It on Pinterest

Share This