Pierre Maudet : l’impensable !

Paris Match Suisse |

Le président du Conseil d’État avoue aujourd’hui avoir caché une partie de la vérité sur son voyage dans le Golfe.

 

Dans un roman, l’intrigue aurait paru grossière. Dans la vraie vie, celle de la République et canton de Genève, l’impensable est pourtant arrivé. Pierre Maudet trébuche sur l’avant-dernière marche du pouvoir, celle qui devait le conduire au Conseil fédéral. Evidemment! Pierre Maudet vacille pour avoir oublié cette règle d’or en politique: il faut surtout se méfier de ses amis.

L’annonce de l’ouverture d’une instruction contre le magistrat a plongé Genève et la Suisse dans la stupeur. Oui la stupeur! Le ministère public a frappé le premier coup. Pierre Maudet a fini par avouer: «J’ai caché une partie de la vérité sur mon voyage dans le Golfe.» Extraordinaire moment de télévision où l’on a vu un homme qui a fauté et que personne n’imaginait dans cette posture.

Derrière l’exploitation graveleuse de l’affaire, derrière la pression médiatique, il y a les faits: le séjour de plusieurs dizaines de milliers de francs, effectué il y a trois ans, avec sa famille et son chef de cabinet, n’était pas privé, mais entièrement pris en charge par le cheik Mohammed bin Zayed al-Nahyan, prince héritier de l’émirat d’Abou Dhabi, monarchie autocrate où les pétrodollars coulent à flots.

Pourquoi l’avoir caché? Pourquoi avoir menti à ses collègues, aux citoyens, à la presse? Pourquoi ces mails effacés? Est-ce là l’erreur d’un l’homme pris dans la spirale du mensonge? Un moment d’égarement d’un magistrat pressé, grisé par le succès? Et quels liens avec cette concession aéroportuaire d’une entreprise émiratie? La justice le dira mais en politique, un mensonge ne s’efface pas.

On découvre à l’occasion de ce tremblement de terre, toute une nébuleuse d’hommes d’affaires et de princes de l’immobilier ou la finance, qui gravite autour des cercles genevois du pouvoir. Ces faux amis encensent, arrosent et invitent, tissant un réseau dans lequel Pierre Maudet s’est pris les pieds. S’est-il laissé grisé par les paillettes et les courbettes, lui l’austère, qui «aime le pouvoir mais pas l’argent» L’histoire est stupéfiante!

Pour l’heure, la présomption d’innocence joue à plein et ce n’est, en l’occurrence, pas un vain mot. Car si l’on voit bien ce que Pierre Maudet est en train de perdre dans cette galère, l’on peine à comprendre quel était son intérêt.

A Genève, dit-on, les hommes de talent se lancent dans les affaires, pas en politique. Il y a des exceptions. Pierre Maudet en est. En était?

Victor Mathys : Blossom

«Notre mission est simple: améliorer la qualité vie de nos clients en fournissant des produits cannabinoïdes de la plus haute qualité»

Un siècle d’audace

Un siècle d’audace Paris Match Suisse | Publié le 18/10/2018 Jean Pierre Pastori D’une paysanne gravée par Edouard Vallet en 1918 à la lithographie «Sans titre» de Wade Guyton qui vient de sortir de presse, en passant par telle sérigraphie de Richard Paul Lohse, quel...

Kacey Mottet Klein, L’urgence de vivre

Il a donné la réplique à Isabelle Huppert, Catherine Deneuve ou encore Fabrice Lucchini : avec une quinzaine de films en quatorze ans de carrière, le Lausannois Kacey Mottet Klein a déjà la filmographie d’un vétéran du cinéma.

Histoires de post-confinement

La vie a repris son cours normal, après cette étrange période de confinement et les mesures sanitaires prises ont, semble-t-il, maté le virus. Mais pour certains, cette fin de printemps ne sent pas l’insouciance et les histoires poignantes courent les rues.

Zep et les joies de la fesse

Dix ans après «Happy Sex», le papa de Titeuf nous raconte en 60 planches ce qui a changé dans la vie sexuelle des grands. Entre sites de rencontres et jouets pour adultes, il se fait sociologue tendre, drôle et piquant.

Anne-Sophie Pic: Mémoires gourmandes de confinement

Talentueuse, on le savait, mais aussi généreuse, Anne-Sophie Pic, la cheffe triplement étoilée nous offre quelques-unes de ses recettes pour « prendre soin de nous et de ceux qu’on aime».

Christophe Malavoy

Une trentaine de films tournés pour le cinéma, plusieurs fois sélectionné aux César comme meilleur acteur, le grand comédien Christophe Malavoy a également joué dans une vingtaine de pièces au théâtre.

Pirmin Zurbriggen : « A Zermatt, j’ai tout, mes enfants, ma famille, je suis heureux »

Il reste le plus grand champion que le ski suisse ait connu. A 55 ans, Pirmin Zurbriggen, reconverti en hôtelier, se dit plus épanoui que jamais, loin des projecteurs.

Darius Rochebin : le goût du risque

Le légendaire présentateur du 19:30 quitte le service public romand pour développer ses talents de grand interviewer sur TF1-LCI. Tout reste à prouver dans cette nouvelle consécration.

La boîte de Pandore

OPINIONS. Depuis le Nouvel-An chinois et l’explosion du virus, le mal est partout: confinement ou semi-confinement, chômeurs par millions, frontières fermées à double tour, tourisme au point mort, famine guettant les plus pauvres… Le monde est paralysé.

Pin It on Pinterest

Share This